Print Friendly, PDF & Email

8 mars, journée de la femme. Beaucoup de banalités sont publiées à ce sujet. Et des tonnes de propos hypocrites. 

Nous préférons mettre à l’honneur une Iranienne qui ose défier le régime d’apartheid des mollahs, considérant que les femmes sont inférieures aux hommes.

Le 13 juin 2018, Nasrin Sotoudeh a été incarcérée dans la prison Evin de Téhéran. On lui a alors indiqué qu’elle avait été condamnée, à l’issue d’un procès auquel elle n’a pas assisté, à cinq ans de prison par un tribunal révolutionnaire de Téhéran sur des accusations d’espionnage.

Tout cela était faux, bien évidemment. Il s’agissait d’éliminer une femme courageuse et, surtout, de terroriser les Iraniennes, afin qu’elles acceptent un des régimes les plus corrompus de la planète.

Mme Nasrin Sotoudeh sera donc le symbole 2019 de la cause des femmes. Nous invitons nos lecteurs à envoyer un mot de protestation à l’ambages d’IUran en Belgique. L’adresse :

Ambassade d’Iran

Avenue Franklin Roosevelt, 15

1050  –  Bruxelles


Et nous invitons les responsables des partis traditionnels (PS, MR, CDH, DéFI, Ecolo) à en faire autant, spécialistes des grands discours mais si peu actifs.

Bonne fête, les femmes !

D.K.

Commentaires