Print Friendly, PDF & Email

Nous voilà prévenus : la ministre du Budget, Sophie Wilmès (MR), vient d’annoncer que le gouvernement Michel aura encore besoin de 700.000 à 1,4 million d’euros pour boucler son budget 2018. « Des sous ! Des Sous ! Toujours des sous ! » : c’est le refrain qui revient à peu près tous les six mois (presque tous les trois mois, ça s’accélère !).

On en vient à s’habituer à la rengaine, d’autant plus qu’à chaque fois, le gouvernement assure avoir trouvé « la » solution et que, promis/juré, croix de bois, croix de fer, ce sera la dernière fois que l’on sollicitera nos économies. Et à chaque fois, c’est un mensonge.

Prenant la succession des gouvernements socialistes, le présent gouvernement MR creuse la dette belge, refuse de faire des économies là où ce serait nécessaire et continue à jouer les généreux en larguant des millions dans l’aide aux asbl, telles que Mrax, CNCD11.11.11, Ligue des Droits de l’Homme… Et nous ne parlerons pas des 600 millions déversés dans l’aide à la presse, des millions de la RTBF, etc, etc.

Petite question : qu’a fait le gouvernement avec l’argent qui nous a été réclamé à chaque contrôle budgétaire ? Où sont passés les liards ? A chaque fois les ministres nous assuraient qu’avec la ponction de millions dans notre poche, les comptes seraient désormais sains et que nos lendemains ne pouvaient que chanter. Eh bien, on déchante.

La Belgique est de plus en plus une république bananière, qui vit au-dessus de ses moyens. mais pas pour le bénéfice de ses citoyens.

Ce qui creuse les déficits, ce sont les 6 gouvernements, les 7 parlements et les milliers de politiciens qui se servent sur la bête. Et ça, les partis traditionnels ne veulent pas y toucher.

Pire : le « gouvernement » bruxellois vient d’annoncer que la suppression intégral du cumul des mandats coûterait un million d’euros au citoyen ! Avec les partis traditionnels, on est assuré d’une chose : plus on veut faire des économies, plus cher ça nous coûte.

A quand le remplacement de cette caste politicienne qui vit à nos crochets ? A quand des idées nouvelles ? Allez jeter un coup d’oeil sur le programme du PARTI POPULAIRE pour les élections communales d’octobre 2018 !

D.K.

 

Commentaires