Print Friendly

L’assaillant qui a agressé des soldats de l’opération Sentinelle à Orly ce samedi matin, vers 8.30 h, avant d’être abattu, s’appelait Ziyed Ben Belgacem (photo de tête). La presse s’obstine à parler d’un Français. C’est correct, mais d’origine tunisienne. C’est bien un attentat terroriste puisqu’il a crié aux soldats qui le visaient alors qu’il tenait la soldate contre lui et lui avait dérobé son fusil d’assaut, qu’il allait y avoir des morts de toute façon, par Allah. Il a été abattu par les deux militaires sans que leur collègue soit touchée. Chapeau!

Avant cela, à 6.50 h, il avait forcé un barrage de police de routine, en tirant et en blessant un policier, au Nord de Paris.

3.000 personnes évacuées. Combien coûtent ces actes terroristes?

Zyied, 39 ans, né à Paris, n’était pas fiché S, mais bien J comme Justice. Il compte 44 signalements (!) au fichier du TAJ (traitement des antécédents judiciaires): attaques à main armée, braquages de banques et de postes, trafic de drogue, etc… Il se serait radicalisé lors d’un de ses passages en prison. Un pur produit des banlieues et de la merveilleuse politique de laxisme en matière d’immigration menée par la France sous Mitterand, Chirac, Sarkozy et Hollande.

L’homme vivait dans le Val-d’Oise, sous contrôle judiciaire du Tribunal de grande instance de Paris pour une énième affaire de vol à main armé. Il avait fait aussi l’objet d’une perquisition administrative en 2015 qui n’avait rien donné. Le gouvernement parle de la « fragilité » du personnage, qui avait l’habitude des armes. 

Que faut-il en retenir:

  • les forces de sécurité ont remarquablement fait leur travail: aucune victime sauf un policier légèrement blessé à la tête et bien sûr la mort du terroriste, qui avait amené un bidon d’essence à l’aéroport d’Orly…
  • le coût de ces tentatives d’attentats, réalisées souvent par des « déséquilibrés » comme le gouvernement Merkel les nomme opportunément, est colossal et doit être ajouté au coût général de l’immigration, qui explose dans tous nos pays d’Europe. 3.000 personnes évacuées, des dizaines de vols déroutés vers Roissy, des retards de 10 h. pour des vols ou des annulations pures et simples, le déploiement des 7.000 militaires de l’opération Sentinelle. L’état de siège permanent… Bravo aux dirigeants: l’immigration est en effet une « grande chance pour l’Europe »! Hollande a raconté n’importe quoi, comme d’habitude et les ministres Le Drian et Le Roux (Défense et Intérieur) étaient à la limite de l’occultation de l’origine du terroriste…
  • Comment un bandit de cet acabit est-il en liberté?! Qu’est-ce que c’est que ce laxisme permanent de la Justice dans nos démocraties, où les juges comme les avocats font de la politique matin, midi et soir, et où les truands multi-récidivistes courent les rues?! Ah oui, c’est vrai, il n’y a pas assez de places dans les prisons… A propos, il a la double nationalité, Zyied, non? Un retour au pays? 
  • Les milliers de radicalisés qui vivent en France (et en Belgique), les imams salafistes dont les prêches incendiaires ne sont pas contrôlés, doivent être expulsés manu militari, immédiatement. Les mollassons du MR en Belgique se demandent maintenant s’il faut ou non fermer la mosquée du Cinquantenaire, nid du salafisme en Belgique. Qu’est-ce qu’ils attendent?! De nouveaux attentats? Tout criminel étranger doit être expulsé pour être jugé et purger sa peine dans son pays d’origine. 
  • Cela va aider la candidate Le Pen à la présidentielle; elle tire déjà à boulets rouges sur le gouvernement Hollande. Ce lundi au débat regroupant les 5 « principaux » candidats, elle pourra prendre une pose présidentielle, pendant que les autres s’étripent pour la seconde place au second tour: Juppé, Hamon et Mélenchon vont s’acharner sur le gentil petit Macron…

C.T.

Commentaires