Print Friendly, PDF & Email

Une fois n’est pas coutume : un article positif dans L’Avenir Luxembourg (28 septembre) consacré à Muriel Maton, tête de liste du PARTI POPULAIRE à Bastogne. Loin du cirque médiatique opposant les deux frères Lutgen (et dissimulant ainsi les vrais problèmes) Muriel mène l’offensive en faveur des citoyens. 

Le titre de l’article, « Combattre notre fausse image« , donne le ton. Muriel rappelle qu’elle « ne s’identifie pas à l »extrême droite, mon grand-père fait de la résistance et je ne joue pas au fasciste »

Et un beau credo : « Il y a de la place pour tout le monde tant que chacun respecte les croyances de l’autre« . Un souci qui ne taraude pas les « démocrates », arracheurs et barbouilleurs des affiches du PP…

Dans le même article de L’Avenir le programme de Muriel, habitante de Senonchamps, révèle ses grandes lignes : priorités aux plus faibles, handicapés et enfants en âge scolaire, création d’un refuge pour animaux meilleure desserte par les bus, pistes cyclables reliant les villages à la ville de Bastogne.

Un programme aux antipodes de la caricature répandue par les bobos gauchistes, obnubilés par la politique politicienne des frères ennemis Lutgen.

Bastogne vaut mieux que ça. Muriel Maton lui dévoue toute son énergie positive. Avec elle et ses colistiers PP, la ville du Mardasson peut espérer de beaux jours. 

D.K.

Commentaires