Print Friendly

Médecins Sans Frontières est une des ONG très active dans la « récolte » des dizaines de milliers de migrants clandestins en Méditerranée, pour les amener en Sicile, d’où ils ne repartiront que vers le Nord de l’Europe. L’Italie dénombre 105.000 arrivées en Sicile depuis le début de l’année !

Mais voilà que les bobos du bateau de MSF se sont fait proprement attaquer par des pirates venus de Libye ; probablement des passeurs qui voulaient prendre des otages ou voler l’équipage!

Le Bourbon Argos, de MSF: une action illégale bien organisée pour amener en europe des migrants illégaux, récoltés en Méditerranée. Bravo et merci, MSF!
Le Bourbon Argos, de MSF: une action illégale bien organisée pour amener en Europe des migrants illégaux, « récoltés » en Méditerranée. Bravo et merci, MSF!

C’était un abordage en bonne et due forme, à 9.30 h du matin, comme dans un film. Un groupe d’hommes armés sur un petit bateau puissant, a ouvert le feu en visant les personnes sur la passerelle de commandement du bateau MSF, puis abordé le « Bourbon Argos » de Médecins Sans Frontières.

Heureusement, le bateau était équipé d’une « chambre forte » pour la sécurité de l’équipage dans ces cas-là, et tout le monde a pu s’y réfugier. Les pirates ont alors abandonné leur opération.

Des migrants "sauvés" quelques jours plus tôt par le bateau de MSF
Des migrants « sauvés » quelques jours plus tôt par le bateau de MSF

Chez MSF, c’est la stupeur et la colère. « MSF condamne fortement cet acte honteux contre une organisation humanitaire qui prête secours et médecins à tout qui prend la mer pour traverser la Méditerranée. »

Les agresseurs venaient très certainement des côtes libyennes. Selon Stefano Argenziano, le porte-parole de MSF Italie, ce n’étaient pas des pêcheurs, mais des professionnels de la guerre, formés aux tactiques de combat comme des militaires et dans l’usage des armes. »

 Et si MSF cessait de créer l’appel d’air qui fait partir les migrants clandestins vers l’Europe, en arrêtant ses pseudo-secours, qui ne sont que la collaboration avec une entreprise illégale ? Qu’attendent les autorités européennes et nationales pour arrêter cette pêche aux migrants clandestins ?

C.T.

Commentaires