Print Friendly, PDF & Email

Une réussite belge, cela nous fait toujours plaisir. Combien d’amateurs de poker, de Monopoly et de… réussites savent qu’une entreprise belge belge est leader mondial de la carte à jouer et des plateaux de jeux ?

C’est la performance réussie par l’entreprise implantée à Turnhout, Cartamundi. Fondé en 1970, ce groupe réunissant les entreprises Bierman, Brepols et Van Genechten est l’héritier d’une tradition remontant à 1765.

Cartamundi est présent non seulement en Belgique, mais en France (depuis 1993), aux Etats-Unis (1994), aux Pays-Bas et en Suède (1999), en Hongrie (2000), au Singapour et en Espagne (2002), en Autriche (2005), en Italie (2010) et en Turquie (2012). Qui dit mieux ?

Non content de se positionner dans les pays précités, Cartamundi a racheté des concurrents, en Suisse, en Allemagne, en Pologne, en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, au Brésil, et a conclu des partenariats avec des entreprises indiennes, françaises, et en Espagne. Au total, Cartamundi est présent commercialement dans 185 pays.

Le dernier coup d’éclat en date : le rachat des deux dernières imprimeries de plateformes de jeux (en Irlande et au Massachusetts) du géant du jouet Hasbro. Désormais Monopoly, Trivial Pursuit, Pokemon, Pictionnary sont un peu plus belges !

Il faut se réjouir de cette réussite 100 % belge, qui tient à garder ses centres de décisions dans notre pays, au moment où des enseignes historiques, tel Delhaize, passent sous contrôle étranger.

Cela valait bien un coup de chapeau et une der de der !

Commentaires