Print Friendly, PDF & Email

Désormais, un mineur arrivé dans un pays européen pourra exiger de faire venir sa famille au titre du regroupement familial. La Cour de justice (?) européenne en a décidé ainsi, en fin de semaine dernière.

Toutes les entourloupes sont donc bonnes pour permettre l’établissement chez nous de familles qui ne remplissent pas nécessairement les conditions pour s’installer en Europe, et en Belgique particulièrement.

Les élites européennes et mondialistes ont donc remporté une grande victoire. Rien ne s’oppose plus à la politique de remplacement des populations. Et la preuve est faite que les législations existantes sont foulées aux pieds de manière tout à fait anti-démocratique.

En effet, depuis le 22 septembre 2011, il existe une loi sur le regroupement familial, que l’on a présentée comme « restrictive ». L’avis de la justice européenne va à l’encontre des restrictions approuvées à cette date.

Cette nouvelle atteinte à l’intégrité européenne s’ajoute à un phénomène de fraude de plus en plus fréquent. Le secrétariat d’Etat à l’Asile et à la Migration a, en effet, décelé que des illégaux paient des milliers d’euros à des migrants, légalement installés en Belgique (et dans d’autres pays européens), afin qu’ils reconnaissent un enfant. De cette manière, les illégaux espèrent obtenir un droit d’asile dans notre pays. Ce qui permet des regroupements familiaux, encouragés par la justice européenne.

Dans son programme le PARTI POPULAIRE annonce une remise en ordre de toutes les règles régissant l’immigration en Belgique. Il est la seule et la première formation politique à vouloir des règles strictes – et cela depuis sa création, voici 9 ans !

En période électorale, les partis traditionnels annoncent des meurettes, jamais appliquées, une fois les élections passées. Si cela avait été le cas, nous n’en serions pas arrivés à la gabegie dans laquelle PS/MR/CDH/Ecolo/DéFI/PTB nous ont englués.

Adhérer au PARTI POPULAIRE, c’est lui donner les forces pour renverser la vapeur du train fou conduit par les irresponsables et les menteurs des partis traditionnels.

Commentaires