Print Friendly

A Zaventem, c’est le chaos ce jeudi matin 15 juin. Peu après 5 heures du matin, une panne de courant a « éteint » complètement l’aéroport. Cela s’est rapidement transformé en un chaos indescriptible : évacuation des halls, blocage des arrivants dans les parkings et à l’extérieur. Heureusement, il fait beau.

Des dizaines de vols ont été annulés, des dizaines de milliers de passagers sont coincés.

La direction de l’aéroport, par la voix de Florence Muls, a immédiatement rassuré : ce n’est pas une nouvelle attaque terroriste. Certes, mais il est fort probable que la panne est liée à l’attentat de mars 2016 et aux travaux entrepris depuis pour réparer les bâtiments et les adapter à la sécurité accrue exigée par l’islamisme et la guerre de basse intensité que nous vivons au quotidien dans nos pays européens.

Le courant a été rétabli dans la matinée, mais il faudra du temps pour résorber les problèmes engendrés par cette énorme panne.

Pour rappel, les attentats islamistes de l’aéroport et de la station de métro Maelbeek ont fait 32 morts et des centaines de blessés qui souffrent toujours aujourd’hui. C’était en mars 2016.

C.T.

Commentaires