Print Friendly, PDF & Email

Tel est pris qui croyait prendre. Vert de rage, qu’il est ! Cela fait des années que Charles Michel (MR) a, selon nos informations exclusives, imposé à la RTBF et à RTL, via la Sûreté de l’Etat, de boycotter le PARTI POPULAIRE. Voilà qu’il accuse la RTBF, service public devenu service particulier, d’avoir favorisé Ecolo. Charles Michel découvre ce que c’est un service public, caricature de service public et de journalisme !

Extrait du site 7sur7 :

Charles Michel sous-entend que la RTBF a favorisé la victoire d’Ecolo

Par: rédaction
16/10/18 – 11h40
Le Premier ministre Charles Michel. © photo news.

Charles Michel aurait indirectement accusé la RTBF d’avoir favorisé la victoire écologiste aux élections communales lors d’un bureau de parti ce lundi à Bruxelles.

Les libéraux se sont réunis en bureau ce lundi avenue de la Toison d’Or pour faire le point sur les résultats des scrutins communal et provincial qui se sont tenus la veille. Grands perdants des élections locales selon plusieurs analystes et politologues, le MR, par la voix de son meilleur porte-parole Charles Michel, a répondu en soulignant les « très bons résultats » bleus en Wallonie, à l’inverse du PS qui engrange des pertes plus massives au sud du pays.Dans la capitale, c’est la Bérézina pour les libéraux qui ont eu le mérite de ne pas le nier. Le parti, doublé par Ecolo en Région bruxelloise, n’a désormais plus la main que sur deux communes (Uccle et Etterbeek) et s’est fait éjecter de plusieurs majorités. Dans le centre-ville, le message néolibéral est carrément devenu inaudible, selon Alain Courtois qui a décidé de ranger son tablier dans la foulée.« On sait que tout est mis en place pour qu’Ecolo gagne »
Charles Michel a quant à lui tenté d’expliquer la vague verte qui a déferlé sur la Région-Capitale. Selon le Premier ministre, dont les propos sont rapportés par nos confrères de L’Echo, les écologistes « ont bien joué le coup et ont profité de tout », a-t-il dit en faisant allusion aux crises de la peste porcine, du nucléaire et plus généralement du réchauffement climatique et le récent rapport alarmant du GIEC sur la question. Opportunistes, les écolos?Toujours selon L’Echo qui cite des témoins de la scène, Charles Michel aurait sous-entendu que les dés étaient de toute façon pipés, notamment à cause des médias. « Quand la RTBF ouvre son JT de 19h30 samedi sur le dérèglement climatique, on sait que tout est mis en place pour qu’Ecolo gagne », aurait affirmé le Premier.

Commentaire du Peuple

Grand naïf et arroseur arrosé.

Il n’y avait que Charles Michel pour ne s’en être pas rendu compte : la RTBF et les médias subsidiés se sont mobilisés en faveur du parti de la hausse des factures d’électricité, des certificats verts ruineux pour la Wallonie et des encombrements dans les grandes villes.

Grand naïf, Michel croyait que, parce qu’elle mange dans la main du MR, la RTBF allait marquer sa gratitude à son égard. Avec un Jean-Pierre Jacqmin (photo en donneur de leçons de déhontologie anti-journalistique) comme directeur de l’information, il n’espérait tout de même pas que soit déroulé le tapis bleu pour le MR ?

Non, Ecolo, c’est tendance, c’est djeune, c’est décervelant. Tout ce qui convient aux « journalistes » de la RTBF, formatés dans les écoles où professent les ayatollahs de gauche.

Si Charles Michel n’est pas satisfait de la soumission de la RTBF à son égard et s’il subodore un complot Ecolo contre son parti, il peut toujours porter plainte au Conseil de Déontologie Journalistique (CDJ).

Ah, non, zut ! Jacqmin est vice-président du CDJ.

Charles Michel est le bienvenu au PARTI POPULAIRE où l’on peut lui expliquer ce que c’est que l »‘objectivité » de la RTB avec F comme Foutoir. On lui montrera encore comment une équipe motivée et compétente peut assurer 85.000 abonnés aux sites d’un parti boycotté par les rappeurs qui se prennent pour des journalistes. Parle, Charles ! 

A.D.

 

 

Commentaires