Print Friendly, PDF & Email

La campagne électorale pour les élections communales et provinciales bat son plein. Certains des candidats du PARTI POPULAIRE sont de « vieux routiers » de ce genre d’exercice ; d’autres sont novices. Ils découvrent combien le terme « démocratie » est vain aux yeux des partis traditionnels, du PS à DéFI, en passant par le MR et le PTB. La machine gauchofasciste a été lancée à plein pour empêcher l’émergence de voix dissidentes. Il s’agit de museler la parole du citoyen. Un exemple. 

Nous sommes en Brabant wallon. A Ottignies-Louvain-la-Neuve. Le PARTI POPULAIRE s’y présente ; sa tête de liste est Béatrice De Smet.

Cette dernière a vent de « tables rondes » et « d’apéros politiques », organisés par le CNCD 11.11.11, une de ces ONG, financées par l’argent des contribuables – de TOUS les contribuables.

Le programme est publié sur Facebook. En voici une copie :

18 septembre : Auberge espagnole de rentrée @ BXL
20 septembre : Apéro politique @ Nivelles

25 septembre : Ton message à tes élu.e.s @ Partout

25 septembre : Apéro politique @ Ottignies-LLN

2 octobre : Apéro politique @ Wavre

8 octobre : Assemblée de lancement @ Ottignies

9 octobre : Soirée-info Europe Hospitalière @ LLN

18 octobre : Soirée-info Europe Hospitalière @ Jodoigne

25 octobre : Café citoyen Europe Hospitalière @ Nivelles

15 – 21 octobre : Festival Alimenterre @ OLLN

Comme on le voit, les « apéros politiques » ont lieu avant les élections communales et provinciales du 14 octobre. On peut se demander si ces « apéros » entrent bien dans le rôle que devrait jouer le CNCD 11.11.11, mais passons. Il doit s’agir d’une de ces « manifestations citoyennes », qui permettent de faire tout et son contraire au nom de la « citoyenneté », du « vivre-ensemble », « durables » évidemment.

C’est sans doute au nom de ces hochets que le CNCD 11.11.11 n’invite pas le le PP, mais tous les autres partis, susceptibles de lui voter des subsides.

Vu qu’elle n’a pas été prévenue de ces manifestations, Béatrice De Smet envoie le mail suivant :

Bonsoir,

Le PP – Parti Populaire – va participer aux élections communales du 14 octobre dans la commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

A ce titre, nous souhaitons prendre part aux tables rondes lors de l’apéro politique que vous organiserez le 25 septembre de 18h à 22h.

Je vous remercie de m’indiquer combien de candidats peuvent participer pour se répartir les thématiques.en fonction de leurs intérêts.

La réponse ne se fait pas attendre :

Bonjour,

Le Conseil d’administration du CNCD-11.11.11, composé de représentants de nos organisations membres et de nos volontaires, a pris la décision de ne pas inviter le Parti populaire dans les différents événements coordonnés par le CNCD-11.11.11, car il estime que les positions de votre parti ne respectent pas les balises d’une société démocratique et de l’Etat de droit. Elles sont par ailleurs à l’antithèse de la société ouverte que défend notre Charte politique.

Cette décision, mûrement réfléchie et débattue, est sans appel.

Cordialement,

Morgane Donnet
Chargée de campagne – Province du Brabant wallon

Qu’en termes sentencieux ces choses sont dites ! Selon le CNCD 11.11.11, le PARTI POPULAIRE ne respecterait pas « les balises d’une société démocratique et de l’Etat de droit »‘. Fichtre ! On attend avec terreur les preuves de Morgane Donnet d’après lesquelles, il apparaîtrait que le PP n’est pas un parti démocratique et qu’en plus, ô horreur, il ne repsecterait pas l’état (inutile d’abuser de majuscules) de droit !

Morgane Donnet et ses amis du CNCD 11.11.11 n’ont évidemment pas lu le programme du PP et se contentent de diffuser parmi leurs membres des informations fausses et diffamatoires.

En revanche, il est clair que le CNCD 11.11.11 défend une « société ouverte », proche des mondialistes et de l’immigration à tout vent. Mais pas si « ouvert » que ça, puisqu’elle n’admet aucune contestation !

Subsidié par les partis traditionnels, le CNCD11.11.11 s’en fait le complice et le propagandiste électoral au travers « d’apéros » qui ne sont que des réunions électorales que les partis ne devront pas déclarer dans leurs dépenses électorales.

Certains des membres du PP sont aussi donateurs du CNCD 11.11.11, habiles à jouer sur les émotions et les bons sentiments des gens. Ces généreux donateurs doivent savoir que leur argent sert à combattre le Parti Populaire. Un CNCD 11.11.11 qui n’est autre que le complice des gauchofascistes, tueurs de la liberté de parole et bergers d’une société de moutons, où toute dissidence doit être abattue.

A.D.

Commentaires