Print Friendly

Le député européen du MR, Louis Michel (près de 20.000 EUR net par mois), ex-ministre belge des Affaires étrangères et « parrain » du gouvernement de Charles Michel, son fiston installé par népotisme, s’exprimait ce samedi 19 mars sur les antennes de la Première RTBF. Il était l’invité de la « Semaine d’Europe » d’Olivier Henrion. 

Louis Michel (MR) n’aime pas Erdogan, mais reste partisan de l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. Raison invoquée à la RTBF il y a 3 mois: Erdogan n’est pas éternel. Il répète ce samedi que le processus doit être gelé POUR LE MOMENT… Ce n’est pas ce que veut le public, mais ce sont tous des cons, les citoyens…

Les gauchos de la RTBF voulaient entendre ce qu’il fallait penser des élections néerlandaises « gagnées » par le Premier ministre conservateur ou « libéral » comme le dit Louis Michel, Mark Rutte (il n’a perdu qu’un quart de son électorat, c’est une grande victoire! Ndlr) et de l’entrée de la Turquie dans l’Europe… Louis Michel ne nous a pas étonnés. Le discours reste à mille lieues des préoccupations des citoyens d’Europe et le mépris de cet homme ignare pour ceux qui ne pensent pas comme lui était évident: la Turquie entrera dans l’Union européenne, mais pas « pour le moment ». 

Pour Louis Michel, l’Europe n’aurait pas dû signer d’accord avec Erdogan, cet homme « inconvenant, un véritable autocrate ». Il parle d' »égoïsme européen », qui refuse l’entrée des migrants, « présentés comme des envahisseurs par les populistes ». Pour Louis Michel, il faut laisser entrer les migrants: « croire que nous allons perdre notre identité, c’est risible! Malheureusement ces idées populistes percolent dans l’opinion et on perd deux fois: on ne respecte pas nos valeurs (d’accueil, frontières ouvertes – Ndlr) et on ne respecte pas les textes européens ».

Pour Louis Michel, qui parle n’en doutez pas au nom du MR, on aurait dû « faire jouer les leviers légistiques dont on dispose au niveau européen, pour partager équitablement et justement les migrants entre les pays d’Europe ». L’Europe contre les peuples d’Europe. Il faut l’entendre pour le croire!

Pour mémoire, dans un sondage récent, réalisé par Survation pour l’ADDE dans 6 pays européens, dont la Belgique, une très nette majorité de plus de 67% des Européens s’oppose à l’entrée de la Turquie dans l’Union européenne. En Belgique, sur un échantillon de 1.000 personnes, 73% disent non à la Turquie dans l’Europe, et seulement 12% en sont partisans.

Pour Louis Michel, cette large majorité est composée de cons et il faut passer outre. Surtout ne pas organiser de référendum sur la question! Cela pourrait aider les odieux « populistes ». Les gens ont « mal compris » la politique européenne. Si nous comprenons bien Louis Michel et les forces « progressistes », il faut ré-éduquer le public, faire un effort de « pédagogie ». Les clowns qui nous dirigent ont le culot de tenir ce discours, Louis Michel en premier. Et ce message est répété bien sagement par le gamin, Charles…

A propos des élections aux Pays-Bas et de « l’échec » des populistes de Geert Wilders (ils ont gagné 10 sièges – Ndlr), Louis Michel « regrette la contamination de leurs idées dans les autres partis ».

Il a un faible pour le jeune leader des écologistes néerlandais: ce qu’il trouve admirable, c’est que son père soit marocain et sa mère asiatique. Le père a quitté la famille à la naissance, mais ça n’a pas d’importance. Voilà un jeune sympa pour croiser le fer avec Mark Rutte. Faut dire que Louis était partisan de l’homme de gauche, Bernie Sanders, aux élections américaines. Le MR, c’est un parti de gauche ou de centre-gauche? Ca se discute…

Louis Michel a fait écrire un livre à son nom: « L’Europe, plus que jamais » et donne sa recette. Vous avez deviné: plus d’Europe! Nous ne sommes pas assez intégrés. Il se déclare « terrifié »; le problème, c’est qu’il y a des élections nationales chaque année quelque part et que l’Europe n’avance pas (c’est dommage que la démocratie existe, hein Louis!). Si on intégrait, on gagnerait 1.597 milliards d’EUR chaque année (12% du PIB) et tout irait bien. 

Super! Louis Michel for president of Europe!

C.T.

 

 

Commentaires