Print Friendly, PDF & Email

Attention, il y a danger de voir la liberté d’expression actuelle sur la toile, sur le net, bridée sérieusement. Aujourd’hui dans le monde, une grande majorité des sites vous proposent gratuitement des contenus. Cela s’appelle la neutralité du réseau.

La neutralité du réseau est un principe simple dont vous bénéficiez selon lequel tout le trafic Internet doit être traité de manière égale. Que vous lisiez une publication sur n’importe quel site, que vous fassiez une vision en streaming, votre fournisseur d’accès à Internet doit vous livrer ce contenu à la même vitesse, sans rien bloquer, sans le réduire et bien entendu gratuitement quand c’est le cas.  En anglais on évoque le « Net Neutrality » et beaucoup de sites connus défendent cela.

La neutralité du réseau donne à toutes les entreprises en ligne, grandes et petites, une chance d’atteindre les clients et de réussir. Il protège également les droits importants en matière de liberté d’expression en ligne en interdisant aux fournisseurs d’accès Internet de ralentir ou de bloquer des sites où des messages avec lesquels ils ne sont pas d’accord.
Cela vise aussi à empêcher que la délation puisse fonctionner sans aucun fondement.

La neutralité du réseau signifie un Internet où les entreprises, les produits et les idées prospèrent ou échouent en fonction de leur propre mérite, et non sur la question de savoir si elles ont un accord privilégié en place avec un fournisseur de services ou d’accès à Internet. Cette façon de fonctionner est équitable.

La direction de la FCC

La Commission fédérale des communications (FCC) des États-Unis a accepté cette neutralité du réseau lorsqu’elle a adopté cela pour un Internet ouvert historique en 2015, qui consacre la neutralité du Net par cette loi.

Il faut savoir que cette victoire chèrement gagnée grâce au soutien de millions d’internautes et de nombreuses sociétés se heurtent toujours à de puissants lobbies.
Cette neutralité est en danger!

La neutralité du réseau est à nouveau attaquée depuis mai 2017 sous le prétexte trompeur de «Restaurer la liberté d’Internet», la FCC, dirigée par le Président Ajit Pai, a proposé d’abroger les règles populaires de neutralité du réseau.

Ajit Pay (président de la FCC) veut réduire la liberté du net…

Bien que des millions d’utilisateurs d’Internet prennent en charge les règles, les fournisseurs puissants de câblodistributeurs et d’Internet ne voudraient que les abroger, afin qu’ils puissent agir comme gardiens payants de ce que nous voyons en ligne. En effet, sans cette neutralité duc réseau, Internet deviendrait comme la télévision payante par câble, où le contenu est payant pour une large majorité de programmes.

Ce serait un désastre absolu pour la liberté d’expression!
Nous devons absolument empêcher que cela ne se produise.
Il faut protéger la neutralité du réseau et pétitionner via battleforthenet.com (c’est en anglais mais il suffit juste de remplir les cases avec votre adresse mail, votre nom, et votre adresse…

C’est un combat essentiel et déterminant car sinon le WEB deviendra payant et fermé, aux mains des principaux cablo-opérateurs qui veulent mettre fin à la neutralité du net, contrôler et imposer leur Internet pour leurs seuls profits..
Cela serait un retour en arrière dramatique!

Alexandre Goldfarb – L’Observatoire du Mensonge

Commentaires