Print Friendly, PDF & Email

Le moment est venu de s’entendre sur des définitions. En l’occurrence, sur celle de « faits divers », d’incidents ».

Je n’ai pas l’impression que l’on puisse, indéfiniment, classer dans cette rubrique propre à la presse-papier, tous les assassinats de Français, de Juifs, ou, plus largement, d’ Occidentaux par les Mahométans.

Ce serait une erreur.

Erreur favorisée par une majorité de médias bénéficiant de libéralités intéressées.

Lesdits médias étant investis d’une mission: diffuser, à jet continu, l’anesthésiant discours contre l’islamophobie, après chaque attentat commis au nom de l’islam, ou non revendiqué. les victimes sont des  » mécréants ». Il suffit.

Ainsi, le sain réflexe de survie: prendre les armes contre les égorgeurs, est-il paralysé, depuis plus de quarante-cinq ans.

N’est-on pas surpris de lire, jour après jour, que des « jeunes » , dans tous les pays de l’UE, se baladent, munis de coutelas ? Qu’ils assassinent, impunément, nos jeunes, nos vieux, nos militaires, nos policiers ?

A-t-on carrément intégré la déclaration de M. Valls, en 2015:  » Il n’y a pas de risque zéro »? préférant retenir cette lâche reculade, plutôt que la précédente déclaration: » Nous sommes en guerre » ?

Voici, pour mémoire, un rapide — et lacunaire— récapitulatif d’événements qui, à mes yeux, furent tout, SAUF des « incidents »:

—-1972 Massacre de onze athlètes israéliens par Septembre noir.

—-1980 et 1982 :attentats pro-palestiniens contre la synagogue Copernic et le restaurant Goldenberg : une dizaine de morts et des blessés. R. Barre distingue, parmi les victimes, des  » innocents » ( entendez: des non-juifs).

—- 1995 : attentats de masse dans le métro parisien. Encore de nombreux morts. Le djihad, connu des « sachants », montrait son vrai visage: non seulement les Juifs, mais tous les Occidentaux, étaient les cibles de l’Oumma en marche.

—-Intifada 2000 en Israël: là les morts, c’était « normal », vu que c’étaient des Israéliens, et que le « processus d’Oslo » était trop lent.

—- 2001 World Trade Center: plus de 3500 morts, du fait d’Al Qaïda.

—- 2006 Meurtre de Ilan Halimi, par des antisémites français et africains.

—- 2015 Assassinat des caricaturistes de Charlie Hebdo, ainsi que de policiers et de citoyens juifs de l’Hypercasher, par des mahométans « français ».

—- 2017 Assassinat de Mme Halimi; puis de Mme Knoll, car il n’y a pas de « risque zéro » , quand on habite un HLM, majoritairement dédié aux mahométans, alors que l’on est juif.

—- 2018 Assassinat du Colonel Beltrame, par un mahométan; et aussi, d’Adrien Perez, ces deux derniers Français ayant porté secours, héroÏquement, à des victimes attaquées au couteau, par des coranistes.

Conclusion :

Nous n’assistons pas à des « faits divers » dus à la guigne, le dernier venant de se produire à Londres, du fait d’un Soudanais mahométiste haineux de l’Occident.

Nous voyons se développer, sur le sol de France, d’Europe, d’Amérique, le djihad international, tel qu’il est porté contre les Israéliens, depuis des décennies.

Israël se défend.

La France, gauchie, est ligotée; l’UE aussi, qui ont peur des mots.

L’Europe de l’Est tire des leçons de l’Histoire, et nomme l’ennemi, et fait front contre l’envahisseur. C’est le même qu’il y a 350 ans. On l’appelait « le Turc ».

Permettez-moi de citer ici Guy Patin, écrivant, en 1669:

« On dit que le Roi a mandé à Monsieur de Navailles, qu’il revienne de Candie,

et qu’il ramène ses troupes, puisque les Vénitiens & le Pape n’y font pas leu devoir pour en chasser le Turc ».

In  » Lettres de feu Guy Patin », Editions  » Forgotten Books ».

Quand allons-nous donc faire notre DEVOIR et chasser « le Turc » dont on nous travestit les crimes en « incidents » ?

Lorraine

Source: https://www.dreuz.info/2018/08/16/de-munich-1972-a-grenoble-et-londres-2018-une-suite-d-incidents-facheux/

 

Commentaires