Print Friendly, PDF & Email

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès d’István Markó. Sa voix de scientifique réaliste, entièrement opposé aux thèses des alarmistes du climat, était bien nécessaire, face aux contrevérités du GIEC et de la presse « officielle » qui relaie les propos délirants et les mensonges de l’écologie politique.

Chimiste, professeur et chercheur à l’université catholique de Louvain, István Markó était un spécialiste de la synthèse de produits naturels et de botanochimie. Il a reçu de nombreux prix et distinctions pour ses travaux, dont le Young investigator Award de la société américaine de microbiologie et le prix triennal de la Société royale belge de chimie.

Il a notamment dirigé la publication de l’ouvrage Climat, 15 vérités qui dérangent (Texquis, 2013), qui n’avait pas manqué de faire du bruit en Belgique et au-delà.

Conférencier de talent, drôle et percutant, il avait régalé les participants à la Contre-COP21 lors de son exposé et avait accordé interviews et débats au Peuple.

Nous venons de perdre un scientifique de valeur, un humaniste, amateur de bons vins et de musique classique. Le Peuple et le Parti Populaire ont à coeur de poursuivre son combat.

Toutes nos condoléances à sa famille.

Interview István Markó version française.

Interview István Markó version française – Professeur de Chimie – Université Catholique de Louvain
Le professeur Markó est un climato-réaliste, connu au niveau international pour sa critique du GIEC et de la COP21
Le changement climatique est-il une réalité? Quel impact sur l’approvisionnement énergétique?

Publié par Patriotic Voices from Europe sur mardi 12 janvier 2016

 C.T.

Commentaires