Print Friendly, PDF & Email

Mauvaise nouvelle pour les alarmistes du climat : la Suède a connu son été le plus froid depuis 155 ans ! Ces dernières semaines, les journaux TV ont encore présenté la fonte des glaces de l’Arctique comme étant catastrophique et menant à une hausse du niveau des océans de plusieurs mètres.  Ca, c’est la version des alarmistes du climat. Oui, à la fin de l’été, la banquise disparait presque complètement et les glaces du Groenland fondent rapidement. Et puis la banquise se reforme… L’Arctique semble se réchauffer très légèrement, mais l’Antarctique devient nettement plus froid…

Rien n’est simple sur la planète et les modèles climatiques du GIEC ne sont pas fiables. Cet été, la Scandinavie a connu son été le plus froid, depuis 1862 pour la Suède. C’est l’Institut Royal Météorologique suédois qui l’annonce. La journée la plus chaude a été le 18 juin, pendant laquelle le village d’ Oskarhamn a pointé la température de 28°C. On a encore pointé ce maximum le lendemain à Kalkar, et les températures sont ensuite redescendues.

Le Danemark lui, a eu l’été le plus froid depuis 38 ans. Bref, ces résultats sont gênants pour le climatologue Van Ypersele et sa bande du GIEC. Mais ils vont sans doute nous sortir une explication a posteriori qui confirmera leurs prédictions, dignes de Nostradamus. La Flandre va bientôt être rayée de la carte…

C.T.

Commentaires