Print Friendly, PDF & Email

Faut-il remplacer les F 16, aujourd’hui ou dans… 11 ans ? Un rapport, tenu (pas si) secret (que ça) prétendrait que la durée de vie des avions F 16 pourrait être prolongée pendant une décennie, si nécessaire. L’opposition socialo-écolo s’est emparée du dossier, non pas pour des questions financières ou d’efficacité, mais pour embêter le gouvernement.

Depuis que le PS n’a plus la haute main sur les achats de la Défense (qui ne se souvient pas du glorieux passage d’André Flahaut à la tête de ce département ?), il se montre très sourcilleux sur les dépenses du secteur. Le député Ahmed Laaouej (PS) n’en finit pas d’attaquer le « scandale » de l’achat de nouveaux avions de combat, alors que le rapport « secret », délivré par la firme Lockheed Martin, on pourrait prolonger la vie de ces vieux coucous. Dommage que les socialistes n’aient pas eu la même attitude quand il s’est agi d’acheter des hélicoptères boiteux Agusta, commandés par des ministres socialistes, qui s’en sont mis plein les poches ! Une belle affaire de corruption qui date de 1988.

Evidemment, personne au PS et chez ses caniches DéFI et Ecolo ne se pose la question de sécurité pour les pilotes. Est-ce vraiment raisonnable de prolonger artificiellement la vie des F 16 ? Le rapport-pas-si-secret prétend qu’une mise à jour de certains éléments de l’avion pourraient être rafraichis pour la modique somme d’un milliard, selon le PS, qui n’est pas connu pour sa maîtrise des chiffres, surtout quand il s’agit d’argent public.

Ces aménagements ne signifient pas que la sécurité des pilotes sera garantie. C’est, finalement, la seule chose qui mériterait un débat…

Commentaires