Print Friendly, PDF & Email

Régulièrement, et notamment après chaque attentat, des politiciens et journalistes bien-pensants proposent de durcir les législations sur les armes à feu.[1] Leur argument, c’est que le pays ayant le plus d’armes à feu par habitant, les Etats-Unis, a un taux d’homicide bien supérieur à celui des pays européens.

Possession d'armes à feu et homicides par arme à feu dans 170 pays
Ce tableau reprend les 170 pays de l’étude du Gardian. Il montre qu’il n’y a aucune corrélation entre la possession d’armes à feu (courbe orange) et le taux d’homicide par arme à feu (barres verticales bleues).

Un argument fallacieux

Malgré que cette affirmation soit vraie (à condition d’exclure plusieurs pays de l’Europe de l’Est dont le taux d’homicide est supérieur à celui des Etats-Unis[2]), l’argument est fallacieux : il ne s’agit que d’un exemple isolé qui ne reflète pas de la réalité plus large. En effet, l’analyse des autres pays ne montre aucune corrélation entre taux d’homicide par arme à feu et le nombre d’armes à feu par habitant.[3]

 

Chiffres de possession d'armes à feu et d'homicides par arme à feu pour quelques pays.
Chiffres de possession d’armes à feu et d’homicides par arme à feu pour quelques pays.

En particulier, de nombreux autres pays ont des taux d’homicide très supérieurs à celui des Etats-Unis tout en ayant nettement moins d’armes à feu : par exemple la Colombie, El Salvador et la République de Trinité-et-Tobago ont 10 fois plus d’homicides par arme à feu pour 15 fois moins d’armes à feu par habitant. Et en Sierra Leone, 88% des homicides sont par arme à feu, alors qu’il y a 150 fois moins d’armes à feu par habitant qu’aux Etats-Unis !

En Europe non plus, il n’y a aucune corrélation entre la possession d’armes à feu et les homicides par arme : par exemple, la Norvège, la France et l’Islande n’ont pratiquement pas eu d’homicide par arme à feu en 2007, alors qu’en Belgique, où le taux d’homicide par arme à feu était nettement plus élevé, il y avait deux fois moins d’armes par habitant que dans ces pays.

Par contre, l’histoire à montré à plusieurs reprises que les restrictions sur les armes à feu ne diminuaient pas la criminalité, voire l’augmentaient. En Angleterre par exemple, les armes à feu étaient en vente libre jusqu’au milieu des années 50, alors que la criminalité par armes y était nettement moindre qu’aujourd’hui où le droit de posséder toute arme est extrêmement  restreint.[4] Et c’est également vrai, dans une moindre mesure, pour la Belgique !

Un débat dominé par les doctrinaires

Tuerie de la Place Saint Lambert
Plus de restrictions sur les armes à feu n’auraient en rien évité la tuerie de la Place Saint Lambert, bien au contraire !

Après la tuerie de la Place Saint Lambert à Liège en 2011, où Nordine Amrani avait tué plusieurs personnes avec des armes de guerre, une députée déclarait au micro de la RTBF qu’il fallait durcir la législation sur les armes de chasse !

Malgré que cette déclaration fût complètement idiote – il n’y a aucun rapport entre les armes de guerre utilisées par le tueur, déjà totalement interdites, et les armes de chasse – les journaleux de la RTBF l’ont joyeusement reprise dans leur JT. ; et nos petits génies au gouvernement ont subséquemment durci la législation sur les armes de collection[5].

En effet, cela correspond à la vision simpliste des bobos qui croient qu’avec des lois restreignant les armes d’autodéfense pour les citoyens respectueux de la loi et leur ôtant le droit de se défendre, on diminuera la criminalité de ceux qui, de toute façon, ne respectent pas la loi !

Ceux qui interdisent aux honnêtes citoyens de posséder des armes d’autodéfense n’ont donc aucun argument valable. Par contre, l’histoire a démonté à maintes reprises que le droit à la légitime défense réduisait la criminalité. Nos politiciens et journalistes bien-pensants refusent de voir cette réalité. Un seul parti francophone veut pour restaurer ce droit : le Parti Populaire.[6]

Pour qui donc voterez-vous aux prochaines élections ?

J.S.

[1] Lire par exemple nos articles Commission européenne: contrôler les armes des honnêtes gens et UE – Législation sur les armes, haro sur les citoyens honnêtes !

[2] Source : rapport 2013 sur les homicides dans le monde publié par l’UNODC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime), et ses données reprises sur Wikipedia.

[3] Source : étude du Guardian, qui a mis côte-à-côte, pour 170 pays,  les chiffres d’homicides de l’UNODC et les chiffres de possession d’armes à feu de la « Small Arms Survey » de 2007. 

[4] Source : « Guns and Violence: The English Experience » par le Professeur Joyce Lee Malcolm, cité par Thomas Sowell.

[5] Lire sur le site du Ministère de la Justice : « La liste des armes à feu en vente libre (liste HFD) est supprimée. (…) A la suite de la fusillade meurtrière de Liège, le gouvernement a décidé de se montrer plus strict en matière d’utilisation d’armes. »

[6] Voir les propositions n° 52 et 54 du Programme du Parti Populaire, page 53 et 55, et lire par exemple http://www.lameuse.be/242609/article/regions/liege/actualite/2011-11-13/incidents-a-liege-m-modrikamen-veut-une-extension-de-la-legitime-defense-aux-b et http://partipopulaire.be/expulsions-port-darme-et-controle-aux-frontieres-les-propositions-du-pp/.

Commentaires