Print Friendly, PDF & Email

Les ministres de l’Ecologie sont très souvent une farce.S’ils faisaient leur travail, ils se mettraient à dos tous les intérêts financiers qui soutiennent un Macron ou un Charles Michel. 

En France, Nicolas Hulot a démissionné, se sentant peu en phase avec les intérêts de Macron (il aurait pu s’en inquiéter avant de devenir ministre, mais passons).

Il a été remplacé par un fantoche, qui sacrifie les abeilles à Boyer-Monsanto, permet l’exportation d’insecticides dangereux pour la santé humaine, n’intervient pas contre les corridas, relance la chasse d’espèces menacées, etc.

Cela n’a pas plu à Brigitte Bardot. Qui l’a fait savoir. Son avis a été écarté d’un revers de la main méprisant par le ministre.

La réponse de Brigitte Bardot ne s’est pas fait attendre. Elle est cinglante. Et très juste ! 

Commentaires