Print Friendly, PDF & Email

Le parti de l’immigration (plus de 100 candidats de la diversité sur les listes PS à Bruxelles) mène un combat pathétique pour maintenir ses profiteurs au pouvoir. Son dernier espoir : s’assurer une clientèle musulmane pour survivre dans les urnes.

Tous les moyens sont bons : soutenir des membres des Frères musulmans, fermer les yeux sur les prédications de haine qui se tiennent dans les mosquées de Wallonie et Bruxelles, participations aux « ruptures de jeûne » pendant le ramadan, accueil de femmes voilées sur les listes électorales, etc.

Mais, ô horreur, voilà qu’un traître élève la voix et risque de coûter des voix « issues de la diversité » par la virulence de ses propos.

Qu’on en juge : « LES CLANDESTINS SONT EN TRAIN DE DEMOLIR COMPLETEMENT NOTRE MODELE SOCIAL. (…) LE CPAS DE MOLENBEEK NE PEUT PAS ÊTRE LE CPAS DU QUART DE LA ROUMANIE, DU TIERS DU PAKISTAN » (1). En voilà des propos qui devraient allumer le MRAX, la Ligue des Droits de l’Homme, Unia, Amnesty International et pourquoi pas le Haut Commissariat aux Réfugiés, de l’ONU !

Et le même traître aux idéaux du PS fait pire : « JE LE DIS CLAIREMENT ET DUREMENT  NOUS SOMMES TOTALEMENT INCAPABLES D’INTEGRER UNE NOUVELLE VAGUE D’IMMIGRATION. ON VA ARRIVER A DES SITUATIONS CONFLICTUELLES ». (2)

Et toujours pas le moindre mouvement d’indignation chez les bobos gauchistes. 

Nous posons la question : avez-vous la moindre idée de l’auteur de ces propos qui d’ordinaire valent des poursuites judiciaires ?

Nous vous le donnons en mille : Philippe Moureaux en personne, lui-même et personne d’autre. Evidemment, cela date de 1993, et les Molenbeekois constateront combien notre homme a su tenir ses promesses. Au moins, avec sa fille, on peut être certains qu’elle tiendra ses promesse (aux musulmans) et qu’elle fera de Molenbeek la première commune islamique de Belgique !

(1) Propos de Philippe Moureaux parus dans Le Vif/L’Express (17 septembre 1993)

(2) Propos de Philippe Moureaux parus dans Vlan (29 septembre 1993).

Commentaires