Print Friendly, PDF & Email

L’histoire est un éternel recommencement. En 1965 (date de sortie du film Le Tonnerre de Dieu), le bilan du matraquage taxatoire faisait mal. 

La différence entre 1965 et 2018 ? Il n’y a plus Jean Gabin et la rage taxatoire s’est transformée en pandémie.

Les impôts et les taxes de 1965 n’ont pas disparu et un tas d’autres se sont ajoutées. Toujours selon le même scénario, décrit ci-dessous par l’humoriste américain George Carlin (1937-2008).

Il est temps de changer le scénario. Un seul mouvement avance des propositions crédibles pour les réductions d’impôts et la suppression de taxes inutiles. C’est le Parti Populaire. 

Commentaires