Print Friendly, PDF & Email

C’est au tour de l’intercommunale des hôpitaux de Charleroi de revenir dans l’actualité. Cette fois, c’est le ministre de tutelle, Pierre-Yves Dermagne (PS) qui jette le discrédit sur ses petits camarades de Charleroi… en novlangue ! Qu’il est ennuyé, le ministre socialiste, de devoir parler des délits qui se profilent !

Le ministre de tutelle Dermagne (PS) cherche à protéger ses camarades en n’appelant pas un chat un chat, dans l’affaire naissante de l’ISPPC

C’est pour ça qu’il écrit en se contorsionnant:  la fraude sociale à l’espace-santé « ne fait que jeter le discrédit sur la gestion de l’institution. Cette accumulation de faits contestables sur le plan du droit (Ndlr : En français, ce sont des délits) ne peut perdurer davantage. L’ISPPC doit impérativement rétablir la pleine et entière compatibilité de ses activités avec les dispositions légales en vigueur, notamment en matière de gouvernance. »

Pour lundi 10 juillet, l’ISPPC est sommée de « mettre fin à l’ensemble des faits potentiellement répréhensibles (NdlR : voilà une nouvelle notion juridique : le fait « potentiellement » répréhensible » ) relevés dans la presse de ce 7 juillet » ainsi que ceux résultants du rapport de la task-force. « Passé ce délai et à défaut de réponse satisfaisante, Pierre-Yves Dermagne proposera au Gouvernement de désigner un commissaire spécial à l’ISPPC. »

Le président de l’intercommunale Tzanetatos (MR) est dans le collimateur pour les contrats juteux décrochés par son père, restaurateur de la rue des Nutons à Jumet.

On doute que cela fasse peur au président de l’ISPPC, Nicolas Tzanetatos (MR) en poste depuis 2013. Mais un autre dossier pourrait ennuyer M. Tzanetatos, car il y a visiblement copinage à un niveau très gênant, même si – pour la forme – les procédures ont été respectées.

C’est la société du père, Andreas Tzanetatos, restaurateur à Jumet, qui depuis 2013 déjà, a obtenu le marché de la gestion du restaurant et de la sandwicherie de l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart. Curieux, hein ! La même année, le gamin avocat Nicolas devient président de l’intercommunale et papa décroche un énorme marché pour l’intercommunale! Nous n’avons pas trouvé les deux appels d’offre et les documents de passation de ces marchés malgré nos recherches prolongées.

Loin de nous à ce stade évidemment, l’idée que le père Andreas a obtenu cette juteuse concession par petit arrangement politique. Le parquet a confirmé ce vendredi qu’une information judiciaire était ouverte afin d’écarter tout soupçon de fraude organisée. A ce stade, rien d’illégal n’a été décelé. L’actuel président de l’ISPPC, Nicolas Tzanetatos sera auditionné lundi en tant que témoin par l’Office Central de la Répression de la Corruption (OCRC) sur les jetons de présence et autres questions. Il se pourrait qu’il y en aient sur papa.

Nicolas Tzanetatos (MR) préside une intercommunale où le PS et le MR se partagent le pouvoir

Sur le site de Nicolas Tzanetatos, on peut lire qu’il est fier de son papa : « si dans mon sang coule déjà l’esprit bleu, c’est avant tout grâce mes rencontres et au fil de mon parcours que s’est dessiné ma conviction d’un libéralisme engagé centré sur l’humain au cœur d’une société équitable. » Blablabla…

En règle générale, le soumissionnaire doit fournir une  déclaration sur l’honneur attestant qu’il (ou dans le cas d’une personne morale, que l’un des membres de son entreprise) n’est pas concerné par les incompatibilités prévus par la loi sur les marchés publics ainsi que par les législations relatives aux intercommunales applicables en la matière. Nous supposons que l’avocat Nicolas Tazanetatos n’a pas commis de faute aussi grossière. On vous le dit, tout est en règle.

P.H. et C.T.

Sources: http://www.dhnet.be/regions/charleroi-centre/isppc-le-pere-du-president-va-gerer-le-restaurant-de-l-hopital-vesale-58dacfedcd7064612b02b496

http://www.dhnet.be/regions/charleroi-centre/coulisses-des-concessions-du-futur-hopital-51bf638ae4b0ac68e0f907d2

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170422_00993039/charleroi-le-parquet-ouvre-une-information-sur-les-remunerations-a-l-isppc

http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/l-isppc-mise-en-demeure-par-le-ministre-de-tutelle-595fb5a2cd706e263eaada04

Commentaires