Print Friendly, PDF & Email

En perspective du plan de paix de l’administration Trump, Israël envisage d’exiger 250 milliards de dollars aux pays arabes en réparation du préjudice subit par les Juifs ayant été spoliés et expulsés après l’indépendance de l’Etat juif, rapporte la télévision israélienne Hadashot.

Une loi israélienne de 2010 stipule que tout accord de paix doit prévoir une compensation pour les avoirs des communautés juives et des Juifs individuels forcés de quitter les pays arabes et l’Iran.

“Le temps est venu de corriger l’injustice historique des pogroms contre les Juifs qui ont eu lieu dans sept pays arabes et en Iran, et de leur restituer les biens auxquels ils ont droit,” a déclaré samedi la ministre israélienne de l’Égalité sociale, Gila Gamliel.

Selon l’estimation d’un cabinet international mandaté par l’Etat juif, le préjudice des 856 000 juifs chassés des pays arabes avoisinerait les 250 milliards de dollars. Huit pays sont principalement visés par ces réparations financières : l’Irak, le Maroc, la Syrie, l’Égypte, le Yémen, l’Iran, la Libye et à la Tunisie. L’Algérie et le Liban en font partie mais ne figurent pas dans la liste des pays pour lesquels des demandes de restitutions de bien seront effectuées.

Selon le rapport, les demandes de restitution des biens sont déjà en cours de finalisation pour deux pays: Israël pourrait récupérer 35 milliards de dollars de la Tunisie et 15 milliards de dollars de la Libye.

Yaakov Tanenbaum

Source: https://www.lemondejuif.info/2019/01/expulsion-des-juifs-des-pays-arabes-israel-va-reclamer-250-milliards-de-dollars/

Commentaires