Print Friendly, PDF & Email

Le football a rejeté dans l’ombre les autres sports, tel l’athlétisme. Dans un stade de Tempere (Finlande), le jeune Jonathan Sacoor (il aura 19 ans, le 1er septembre de cette année) est devenu champion du monde sur 400 mètres, tout en battant le record de Belgique sur cette distance.

Une médaille d’or : bravo Jonathan ! Un père d’origine indienne, une maman d’origine néerlandaise, Jonathan était fier d’arborer le drapeau belge pour son tour d’honneur. Il marqua son respect pour l’hymne national, diffusé pour célébrer le nouveau champion du monde.

Un regret : le stade était presque vide de spectateurs. Quelle injustice, quand on sait les sacrifices des athlètes pour atteindre des niveaux internationaux – et largement moins rémunérés que les gars du football. Dommage que Didier Reynders (MR) n’ait pas cru bon de se déplacer en Finlande pour soutenir un vrai champion… Sans doute estime-t-il que l’athlétisme est moins électoralement porteur que le foot ?

Au passage, n’oublions pas de féliciter Jacques Borlée, l’entraîneur des Belges qui, en dépit de toutes les difficultés, parvient à hisser notre pays au plus haut niveau.

Et, bien entendu, bravo Jonathan !

Commentaires