Print Friendly, PDF & Email

« Nous combattons l’Église et le christianisme parce qu’ils sont la négation du droit humain et renferment un principe d’asservissement humain ».

Elle est de Jean Jaurès (1859-1914), le (saint) patron des socialistes français et belges. Régulièrement cité par les Di Rupo, Onkelinx et Magnette, le leader français, assassiné à la veille de la Grande Guerre, avait un plan bien établi – et accompli – pour écarter l’Église de l’État.

Le programme se trouve exprimé dans cette citation. Nous la reprenons uniquement pour rappeler à nos (très) chers élus socialistes belges que cette profonde pensée vaut aussi pour les autres religions, notamment lorsqu’elles viennent d’Arabie. Et s’ils se réfèrent à Jaurès, ils feraient bien d’évoquer tout Jaurès.

Commentaires