Print Friendly

Décalage horaire? Changement d’heure, insolation sous les (degrés) de ce mois d’août ou pire encore… une démence précoce?

Je vérifie avec empressement sur ma montre: décalage, mon smartphone et son réglage automatique indique également 11 heures. Fichtre, les cloches de Cathédrale Saint-Pierre-et-Paul sonnent belle et bien midi une heure à l’avance!

La Guerre de Trente-ans est passée par la…

Entre 1618 et 1648, une série de conflits armés embrase toute l’Europe. Ils opposent Catholiques et Protestants. Dans cette logique de conflits sanglants, le roi (pas reine) Christine de Suède ordonne le siège de Brno. La ville est une possession de l’Empereur des Romains, le catholique Ferdinand II.

Image illustrative de l'article Ferdinand II (empereur des Romains)
Le règne de Ferdinand II se solda par la perte pour le Saint-Empire de la moitié de sa population

Le siège début le 3 mai 1645,

Brno est bien préparée et résiste mieux que prévu. Les Suédois décident d’un assaut le 15 août, jour symbolique de l’Assomption de la Vierge Marie. Grave erreur: galvanisés par la foi, les défenseurs de la ville repoussent l’envahisseur et parviennent même à mettre en difficultés les troupes suédoises!

Le 23 août, le vent tourne en faveur des catholiques.

Le général suédois en charge du siège de la ville confie avec écœurement que si pour midi précise, Brno ne capitule pas, il sonne la retraite.

Trop heureux de recevoir l’information via des espions, les cloches du mont Pavel retentirent avec une heure d’avance!

Le 6 juin 1654, après dix ans de règne personnel, Christine de Suède (28 ans) abdique pour se convertir au catholicisme

En entendant cela, les Suédois malgré une supériorité militaire de 10 contre 1, lèvent le siège sans être parvenus à prendre la ville.

Depuis lors, en souvenir de ce moment glorieux, les cloches sonnent douze fois à 11 heures !

Paula Kaczyńska

Commentaires