Print Friendly, PDF & Email

Elles démolissent les paysages. Elles représentent un danger réel pour la santé. Elles ne tiennent pas leurs espérances de rendement. Elles sont mortelles pour les oiseaux. Mais les dogmes écolo veulent les maintenir et les multiplier. Cette fois, ils veulent placer des éoliennes en forêt ! Les communes de Vaux-sur-Sûre et de Sainte Ode (province de Luxembourg) sont concernées.

Une réunion surréaliste s’est tenue à Sibret, en la salle des Berges du Bi. La société française y présentait son dernier projet d’implantation d’éoliennes : deux sur le territoire de Sainte Ode, et six, sur le territoire de Vaux-sur-Sûre.

Selon le constructeur venu de France, cette situation au milieu du Bois de Fragotte répondrait aux objections de ceux qui se plaignent à la fois de l’impact sur le paysage et la santé des riverains de parcs à éoliennes.

Surréaliste, car comment concilier la volonté de cacher les éoliennes, alors que leur mât doit s’élever au-dessus des arbres ! Les éoliennes dans la forêt, c’est la mort de l’écosystème de ce lieu boisé. Et tant pis pour les chauve-souris qui risquent d’être déchiquetées par les pales de ces monstres aériens. Par ailleurs, les bois sont souvent le refuge d’oiseaux migrateurs : et on s’étonnera de la disparition progressive de la diversité dans les espèces aviaires…

La résistance à ce projet fou s’organise, surtout à Vaux-sur-Sûre. Elle a le soutien total du Parti Populaire !

Commentaires