Print Friendly, PDF & Email

Il n’est pas d’usage de dire du mal des personnes qui viennent de décéder, particulièrement lorsqu’il s’agit d’un crime odieux comme l’assassinat de la députée travailliste britannique Jo Cox la semaine passée par un déséquilibré, mais le meurtre de Jo Cox est exploité jusqu’à la nausée sur le plan politique. Exploitation par la gauche et l’extrême gauche, par le Labour party mais aussi un peu par le Premier ministre conservateur David Cameron, qui voudrait tant en profiter pour enterrer le Brexit. Paix à l’âme de Jo Cox.

Le Premier David Cameron et le chef de l'opposition travailliste HJeremy Corbyn ont fait preuve d'une belle décence, même si la tentation d'utiliser la mort de Jo Cox contre le Brexit est évidente...
Le Premier David Cameron et le chef de l’opposition travailliste Jeremy Corbyn ont fait preuve d’une belle décence, même si la tentation d’utiliser la mort de Jo Cox contre le Brexit est évidente…

L’argument consiste à affirmer que c’est la faute à Nigel Farage, au UKIP et au BREXIT, dans la mesure où les partisans de la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne auraient mené une campagne « trop violente », qui a amené un déséquilibré d’extrême droite à se précipiter sur la pauvre Jo Cox et la tuer. L’hystérie moralisatrice de la presse officielle et du monde politique est remarquable : Jo Cox est déifiée, comme la princesse Diana après sa mort!

On nous explique que Jo Cox était une jeune personne merveilleuse, dont la vie était dédiée à l’aide aux réfugiés! Ah bon?!

Brendan et Jo Cox, deux activistes d'extrême gauche, dont les ONG "favorites" sont politiques et très proches d'Al Qaida...
Brendan et Jo Cox, deux activistes d’extrême gauche, dont l’ONG « favorite » est très politique et proche d’Al Qaida…

Voyons la réalité : le corps de Jo Cox n’était pas encore refroidi que son mari Brendan – activiste d’extrême gauche – publiait un communiqué et des tweets pour obtenir des dons pour leur « cause favorite », celle des « Casques Blancs » (https://www.gofundme.com/jocox). N’importe qui penserait d’abord à ses enfants et à son deuil. Pas Brendan Cox!

Ces « Casques blancs », ce n’est pas une organisation caritative. Oh non! Ce ne sont pas non plus les « gentils » dans le cadre de la guerre en Syrie : c’est un organe de propagande proche de la CIA américaine, qui soutient l’opposition syrienne à Bashar Al Assad, en l’occurrence principalement Jabat-al-Nusra, affilié à Al-Qaida!

Les "Casques blancs" en Syrie sont connus pour leurs photos trafiquées avec des enfants, pour obtenir des dons. Ils travaillent quasi exclusivement à Idlib et Alep, en soutien d'Al Nusra, la filiale d'Al Qaïda
Les « Casques blancs » en Syrie sont connus pour leurs photos trafiquées avec des enfants, afin d’obtenir des dons. Ils travaillent quasi exclusivement à Idlib et Alep, en soutien d’Al-Nusra, la filiale d’Al Qaïda en Syrie

Les « Casques blancs » (http://www.mintpressnews.com/us-propaganda-war-in-syria-report-ties-white-helmets-to-foreign-intervention/209435/) manipulent l’information et la communication sans cesse, avec des photos truquées d’enfants morts, des affirmations de propagande mensongère sur des victimes civiles de la « guerre chimique » ou des bombardements russes, des mises en scène de victimes (des enfants, ça marche mieux) de « barils d’explosifs » lancés par avions (https://www.sott.net/article/302997-Soros-funded-White-Hemets-NGO-caught-faking-casualties-of-Russian-airstrikes-in-Syria) .

Les Casques blancs sont avant tout financés par George Soros. Ils sont représentés par la société de relations publiques « Purpose », dont le fondateur a aussi créé « Avaaz », un groupe d’extrême gauche qui véhicule toutes les thèses écolo-bobos et bien sûr défend les pauvres palestiniens contre Israël. Le Hamas qui « gère » Gaza vient d’ailleurs d’afficher sa tristesse de voir disparaître leur amie Jo Cox… Avaaz pour sa part, est très impliqué dans la béatification de Jo Cox, qui est en cours aujourd’hui…

L'horreur des pédophiles pakistanais du Yorkshire (150 prévenus!) - en voici 5 - n'intéressait pas Jo Cox. Elle avait mieux à faire, loin de son arrondissement électoral...
L’horreur des pédophiles pakistanais du Yorkshire (100 prévenus!) – en voici 5 – n’intéressait pas Jo Cox. Elle avait mieux à faire, loin de son arrondissement électoral…

Il est curieux que Jo Cox, qui défendait l’immigration incontrôlée en Europe et le maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union, n’avait strictement rien trouvé à dire sur les centaines de jeunes et très jeunes filles anglaises exploitées dans le cercle pédophile et de prostitution organisé à 17 km de chez elle, à Halifax, par un vaste réseau de Pakistanais. Le jour même de sa mort, 13 hommes musulmans du réseau pédophile (de 100 prévenus!) ont été condamnés à Leeds à une peine cumulée de 150 ans de prison… (http://www.batleynews.co.uk/news/local/more-than-150-years-jail-for-13-men-who-sexually-abused-vulnerable-halifax-schoolgirl-1-7968693). L’enfer était à deux pas de chez elle, mais sa compassion était sélective.

Pour les gauchistes, il y a les bonnes causes et les mauvaises… Elle allait au Darfour consoler les victimes de viol ou montrer son soutien aux victimes des bombardements américains en Afghanistan, mais pas un mot pour les victimes « blanches » du réseau de prostitution pakistanais dans son arrondissement électoral!

Jo et Brendan Cox avec leurs enfants, sur la Tamise pour contrer le Brexit: la gauche caviar en pleine action...
Jo et Brendan Cox avec leurs enfants, sur la Tamise pour contrer le Brexit : la gauche caviar en pleine action…

La veille de son assassinat, elle était avec Brendan, son mari, ses 2 enfants et le milliardaire alcoolisé Bob Geldof sur la Tamise pour aller avec leurs bateaux de « Stronger in Europe », injurier Nigel Farage et les partisans du Brexit sur leur bateau.

Le mari, Brendan Cox avait dû démissionner en novembre 2015 de l’organisation caritative « Save the children » pour harcèlement sexuel de collègues féminines. 

Brendan et Jo Cox sont (était dans le cas de Jo Cox) les dignes représentants de l’élite que l’on appelle « libérale » (http://nwioqeqkdf.blogspot.com/2016/06/the-jo-cox-murder-liberal-elite.html) dans les pays anglo-saxons. Traduisons par « la gauche caviar »: des snobs riches, qui font une politique d’extrême gauche parce qu’ils exècrent leur père et refusent toute autorité… tout en profitant de l’héritage.

Le bon peuple anglais les déteste. Reste à voir quel impact cette victime béatifiée d’un cinglé (qui n’a jamais crié « Liberté pour l’Angleterre » comme la presse l’a prétendu au début, puisque le témoin pakistanais qui l’avait affirmé s’est rétracté), aura sur le référendum britannique de jeudi. Rien n’est fait et les sondages se sont trompés à chaque élection aux 3 derniers scrutins…

Nigel Farage, le leader des indépendantistes du UKIP a vivement reproché au Premier ministre de « mettre la mort de Jo Cox et l’action horrible d’un seul individu sur le dos de la moitié des Britanniques, qui pensent que le Royaume-Uni doit reprendre le contrôle de ses frontières ».

C.T.

Commentaires