Print Friendly, PDF & Email

Vous ne verrez jamais ce genre de dérision sur la RTBF ou RTL, les deux serpillières de la désinformation wallonne. Les télévisions néerlandophones ont gardé une certaine indépendance qui leur permet de se payer une belle tranche politicienne de temps à autre ! 

Tout y passe : la politique des copains, le montant de sa pension (6.200 euros « jusqu’à la fin de sa vie »), le bonus de 450.000 euros, les 860.000 euros littéralement offerts à son mari, Marc Uyttendaele. Il ne manquait que l’évocation de bon-papa, collaborateur notoire des nazis. Nous vous en offrons le témoignage ci-dessous :

Une liberté de ton qui n’existe plus à la RTBF, où le PTB disposera de deux sièges au conseil d’administration. La Corée du Nord fait son entrée au boulevard Reyers! Aux funérailles de Laurette, nous aurons droit à des images de « tout un pays en pleurs »…

Commentaires