Print Friendly, PDF & Email

Lavaux Sainte-Anne, en province de Namur est un joli village dont le château mérite la visite. Le village fait aujourd’hui partie de l’entité de Rochefort.

Samedi à 6.30 h du matin, plus d’eau ! Les habitants sont surpris, préviennent la commune (Rochefort) et s’attendent à une réparation et un retour de l’eau dans la journée. Nathalie Strubbe, la responsable du Parti Populaire pour l’entité, habite Lavaux. Elle s’absente et s’aperçoit en rentrant à 22 h, le même jour, que l’eau n’est toujours pas « revenue »…

Nathalie n’apprécie pas ! Il y a des enfants, les voisins sont des personnes âgées, dont une handicapée, d’autres ont des animaux à abreuver. Le gîte rural n’a pas d’eau pour ses clients, etc… Elle téléphone aux pompiers qui la renvoient vers la SWDE. La Société Wallonne de Distribution d’Eau répond « qu’on a déjà téléphoné », que ce n’est pas eux et qu’il faut appeler le fontainier de la commune de Rochefort. Introuvable, le fontainier…

Le village de Lavaux, dans le « Val de Lesse », bien mal géré par la commune de Rochefort

Dimanche matin, l‘eau revient dans la partie basse du village, mais toujours pas chez Nathalie. Entretemps, strictement aucune nouvelle de la commune, dont la bourgmestre (la remplaçante du ministre Belot, « bourgmestre empêché ») ne répond pas et n’a même pas ouvert son Facebook, n’a informé personne au village de Lavaux, n’a pas envoyé d’eau en bouteilles ou en berlingots aux habitants privés d’eau, n’a pas communiqué. Inconcevable !

A 20 h., Nathalie parvient enfin à trouver le fontainier, qui est chez lui et « croyait que le problème était réglé ». Finalement dimanche soir, après deux jours sans eau, le village de Lavaux Sainte-Anne est dépanné dans son entièreté.

Bravo aux gestionnaires communaux du MR pour leur je-m’en-foutisme !

C.T.

Commentaires