Print Friendly, PDF & Email

Cela s’est passé à Anvers. Le client d’un troquet kebabs était installé à la terrasse de l’établissement. Il mangeait un kebab (première erreur), tout en buvant un verre de bière. Cela n’a pas plu au tenancier arabe. Il a aussitôt ameuté les « frères » qui sont venus rosser le client trop peu halal.

Rappelons que le kebab est la nourriture la moins hygiénique sur le marché : l’origine des viandes, et leur âge, ne font l’objet d’aucun contrôle régulier. L’Afsca (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire) se montre étrangement tolérante pour cette nourriture exotique et dangereuse pour la santé. Par ailleurs, l’Afsca poursuit les producteurs de fromage de Herve et les pâtissiers verviétois vendant des tartes au riz, bien de chez nous.

Pour ceux qui n’ont pas compris à quoi ressemblerait une Belgique dominée par la charia, regarder ses images donne un excellent exemple.

Comme le rappelle le PARTI POPULAIRE : pas de charia en Belgique !

Commentaires