Print Friendly, PDF & Email

Marcel Sel n’est certainement pas un ami du Peuple et du Parti Populaire. Il n’hésite pas à nous assimiler avec les « fachos » et accuse même Le Peuple de diffuser des « fake news » – ce qui est une fake news en soi, puisque nous donnons à chaque fois nos sources recoupées et vérifiées. 

Aujourd’hui, Marcel Sel se retrouve dans une situation embarrassante. Un procès l’oppose à un journaliste-essayiste qu’il a traité d’antisémite. L’intéressé a porté l’affaire devant les tribunaux.

Et Marcel Sel est bien ennuyé : un procès, même si on le gagne, cela coûte cher en frais d’avocats. Afin de pouvoir les honorer, Sel fait appel au crowdfunding ou, si l’on préfère, à la générosité des gens.

Plusieurs membres de la rédaction du Peuple ont décidé de verser leur obole à cette initiative. Libre à nos lecteurs et aux membres du Parti Populaire d’en faire autant (se rendre sur le blog de Marcel Sel.

Nous faisons nôtre ce credo attribué faussement à Voltaire : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort« .

C’est d’une véritable défense de la liberté d’expression qu’il s’agit, pas de la personne de Marcel Sel. Nous sommes de farouches défenseurs de la liberté de parole, ce qui nous différencie de tous les médias installés qui nous boycottent et nous insultent. 

 

Commentaires