Print Friendly, PDF & Email

La presse internationale multiplie les interviews de Mischaël Modrikamen, Président du Parti Populaire. Quelques exemples.

Le quotidien espagnol ABC publiait en ce début février une interview très complète et circonstanciée de Modrikamen.

Autre pays autre interview : les Etats-Unis avec cet article dans Bloomberg, magazine financier.

Ce sont là les deux plus récents textes consacré au co-fondateur du Movement, qui prend corps un peu partout en Europe : Belgique, France, Allemagne, Italie, Hongrie, Monténégro, etc. La presse écrite et les télévisions du monde entier ont déjà défilé au siège du Parti Populaire : Grande-Bretagne, Etats-Unis, Japon, Russie, Brésil…

Seuls les médias francophones belges restent muets. Telle est la différence entre de vrais journalistes et les scribouillards wallons et bruxellois. Mais qu’importe : le peuple européen donne de la voix !

 

Commentaires