Print Friendly, PDF & Email

Alors que la RTBF jouit d’une recette annuelle totale de 337,2 millions d’euros, le « gouvernement » de la Fédération Wallonie-Bruxelles (PS-CDH) vient d’y ajouter 3 millions. Il s’agit de notre argent.

C’est dans la DH de ce mardi 20 novembre 2018 que l’on apprend que la RTBF a reçu 3 millions d’euros « pour compenser les éventuelles pertes de revenus publicitaires sues à l’arrivée de TF1 en Belgique ».

Que de bienveillance à l’égard de cette entreprise qui nous coûte déjà 216,3 millions par an. Il convient d’y ajouter les revenus publicitaires et d’autres aides publiques, pour atteindre les 337,7 millions annuels.

La récompense pour services rendus au PS et à Ecolo

Il est bien évident que le prétexte des « pertes de revenus publicitaires » revient à se moquer du monde.

C’est que la RTBF, ce sont 1961 salariés, bien encartés principalement au PS, chez Ecolo et ‘un peu moins) au MR et au CDH.

Il fallait tout de même récompenser la RTBF d’avoir soutenu le PS et Ecolo à bout de bras pendant la dernière campagne électorale.

L’information RTBF s’aplatit devant les exigences du PS et d’Ecolo. Elle en rajoute des louches pour s’assurer que les « bons partis » resteront au pouvoir. Reportages complaisants, bien ciblés « écolo » (notamment à propos du rapport sur le climat, encensé opportunément par la RTBF).

Et surtout, silence total pour le Parti Populaire, interdit d’antenne – contre toutes les règles du cahier des charges d’un service public.

La RTBF contre le citoyen belge

En muselant les voix dissidentes, la RTBF se sert de l’argent du contribuable contre ce même contribuable ! Ce n’est plus un service public, mais une servilité publique au profit du PS et d’Ecolo. Pour les autres, circulez, y a rien à voir. Même le MR s’en est rendu compte, à l’occasion des dernières élections… avec 10 ans de retard sur le PP.

Il est évident que la RTBF doit disparaître. Se prétendant « championne de la démocratie », elle est parfaitement anti-démocratique. Que le PS et Ecolo puisent dans la poche du contribuable pour sauver les copains est scandaleux. Comme s’il n’y avait pa mieux à faire avec 3 millions d’euros dans un pays qui compte 1.733.527 personnes vivant avec moins de 1.000 euros par mois

A.D.

 

Commentaires