Print Friendly, PDF & Email

Pendant que les écoliers sont invités à brosser les cours afin de « marcher pour le climat » (voir notre article sur la ministre de l’enseignement), d’autres jeunes Belges sacrifient leur confort pour être prêts à répondre aux vraies menaces qui pourraient fondre sur notre pays. 

Plus que jamais, les Chasseurs ardennais accomplissent leur mission : préserver la paix en se préparant à la défendre si nécessaire. En compagnie de Royal Marines, ils subissent un entraînement sévère en Estonie. Il faut les remercier pour leur courage !

A des lieues des Etats baltes, on marche pour le climat. Il s’agirait de forcer le gouvernement à prendre des mesures drastiques pour « sauver notre planète ». Personne n’a pu nous expliquer comment atteindre ce très noble but. Peut-être en changeant nos habitudes. Mais cela ne semble pas concerner ces étudiantes « conscientisées » par le climat.

Petites inconscientes ! Elles n’ont pas encore compris qu’il faut préparer ses valises pour partir en vacances pendant le congé de carnaval. Et les vacances de Pâques (pardon, de printemps) s’annoncent. Rien de tel qu’un séjour dans les stations de sport d’hiver (ultra-polluantes) ou sur une plage ensoleillée (vive les gobelets de mojito abandonnés…) avec ou sans le copain chaud comme un lapin. Les avions vous attendent, mesdemoiselles. 

F.M.

Commentaires