Print Friendly, PDF & Email

Comment l’esprit vient (un peu tard) aux ministres de la bien-pensance. 

Lors d’une récente réunion des ministres de l’Intérieur des pays adhérent au G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni), Christophe Castaner, ministre français, a reconnu que certaines ONG ytavaillaient en direct avec les trafiquants d’êtres humains.

Matteo Salvini, le ministre italien de l’Intérieur, le disait depuis longtemps, mais la bien-pensance le trait de « fasciste » « d’islamophobe », etc… Les mêmes laissaient entendre qu’il était un menteur.

Les menteurs, c’étaient les bien-pensants, les gauchofascistes, très habiles à cacher la vérité ou la transformer avant de lui tordre le cou. Rappelons que c’est en rejetant les évidences que Charles Michel (MR), Ecolo, CDH et PS nous ont fait avaler le Pacte de Marrakech. Seul le Parti Populaire, par la voix de son parlementaire, Aldo Carcaci, avait voté contre cette menace pour notre sécurité.

MR/PS/CDH/Ecolo/PTB sont donc complices des trafiquants d’êtres humains et contribueront à développer exponentiellement les pratiques assassines des ONG.

Traduction : La directrice d’une importante ONG en Europe raconte (caméra cachée) comment elle apprend aux migrants à mentir aux polices des frontières et prétendre qu’ils sont des Chrétiens persécutés. L’année dernière (2018 – ndlr) cette ONG a travaillé avec15.000 migrants.Les Nations Unies a réagi à notre investigation, la qualifiant « d’alarmante ».

Doit-on croire que l’esprit est venu au ministre français de l’Intérieur après les révélations sur le détournement d’un bateau de « migrants » par… les migrants ?

Il va sans dire que ces ONG « humanitaires » savent monnayer leur complicité avec les passeurs. Ce qui est toujours intéressant pour amplifier les campagnes de mensonges destinées à émouvoir le bon peuple et l’acculer à une hospitalité forcée. 

F.M.

Commentaires