Print Friendly, PDF & Email

Un document exceptionnel. Regardez-le en entier et partagez-le. Pour une fois, la parole est donnée à un homme qui a dédié sa vie à la paix dans le monde. Il s’appelle Julien, témoigne à visage couvert, car les vrais héros sont très mal vus par les bien pensants, les gauchofascistes (CNCD11.11.11, Mrax, Unia, etc) qui ont table ouverte à la RTBF, à RTL et dans la presse subsidiée. 

On ne remerciera jamais assez ce jeune commando Marine et tous ses collègues pour le travail qu’ils accomplissent et le sacrifice qu’ils consentent.

On se souviendra que récemment, deux commandos de cette unité très spéciale (Arnaud de Pierrepont et Alain Bertoncello) ont été tués, alors qu’ils tentaient de délivrer deux touristes français inconscients, pris en otage par des terroristes musulmans. Ces derniers avaient cru intéressant de se rendre dans une zone dangereuse du Sahel.

N’oublions pas d’évoquer nos dix para-commandos qui donnèrent leur vie au Rwanda, voici déjà 25 ans.

Ces héros sont des hommes de l’ombre, mais aussi des hommes rejetés dans l’ombre. La reconnaissance officielle de leur courage et de leurs exploits reste chiche.

Ce n’est rien au regard de la vénération dont font l’objet les faux héros; Dernière en date : Carola Rackete, la « capitaine » d’un bateau bourré de « réfugiés », qui aborda de force à Lampedusa.

Pour avoir enfreint les lois italiennes sur l’immigration illégale, elle se retrouve en prison. Et voilà toute la boboterie gauchiste qui s’enflamme. On souligne « le courage » de cette fausse héroïne. Voilà déjà les affiches placardées dans les rues italiennes, les grands discours anti-Salvini (le ministre de l’Intérieur italien, auquel les Italiens doivent des réglementations très strictes contre l’invasion d’illégaux), et des campagnes sur les réseaux sociaux « Libérez Carola » !

Bien entendu, les ONG évitent les questions gênantes.

Venue de Libye, pourquoi Carola n’a-t-elle pas dirigé son bateau vers le port le plus proche, en Tunisie, au lieu d’avoir risqué la vie de ses passagers au large de Lampedusa ? Elle savait très bien que le droit d’accoster lui serait refusé.

Es^pétait-elle une confrontation avec la police maritime, ce qui aurait permis de transformer son forfait en étragédieé, exploitable par les marketeux en charge de la publicité pro-immigration ?

Nous avons publié les preuves fournies par Frontex (organe officiel européen), où il apparaît clairement que les organisations « humanitaires » « humanitaires » fonctionnent main dans la main avec les trafiquants de chair humaine; Dans quelle mesure Carola est-elle impliquée dans ce trafic mafieux ? Qui la paie ? Pourquoi ignore-t-elle la réalité du trafic d’êtres humains depuis l’Afrique ?

DANGEREUSE INVERSION DES VALEURS

Dans la nouvelle dota des bobos gauchistes, les vrais héros sont quantité négligeable (« Ils font leur boulot, quoi« …), mais les voyous qui transgressent les lois sont les nouveaux héros. Les vrais héros doivent témoigner ou se présenter à visage couvert. Les racailles héroïnes font le bonheur des plateaux de télévision.

Les images ci-dessus montrent un « héros » prévenir les passagers d’un tram bruxellois qu’à l’arrête suivant, ils devront affronter des contrôleurs. Aussitôt, le véhicule se vide ! Celui qui a alerté les fraudeurs est présenté comme un « héros » par la RTBF, BX1 (télé locale bruxelloise) et RTL.

Aucun de ces médias n’a remarqué que la fraude sur les transports en commun explique pourquoi les retraités n’ont plus droit à la gratuité sur les trams, bus et métro…

Il est plus que temps d’en revenir aux valeurs saines qui construisent et soudent les sociétés. Non, les fraudeurs, les djihadistes, les terroristes, les pirates ne sont pas des héros. Ils nous détruisent à petit feu. Quel justice fasse enfin son travail ! Et honneur aux véritables héros. 

F.M.

Commentaires