Print Friendly, PDF & Email

La police du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie est inondée d’informations sur les personnes soupçonnées de terrorisme.

Parce que le nombre de cas de terroristes potentiels est en forte croissance, l’État pourrait perdre le contrôle, rapporte Die Welt (1).

En 2017, la police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, le Land le plus peuplé d’Allemagne avec 18 millions d’habitants,  a travaillé sur 14 000 cas de terrorisme islamiste potentiel.

Certaines informations sur les suspects proviennent de voisins ou de connaissances, qui mettent en garde contre des islamistes.

En 2014, le nombre d’incidents était beaucoup plus faible, avec environ 7 400 enquêtes. La différence vient de l’admission incontrôlée de centaines de milliers de musulmans dont personne ne connaît vraiment les motivations. En raison de l’augmentation massive de ces cas, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie a averti qu’elle craint perdre le contrôle de la situation.

Depuis le début de la crise des migrants, l’Allemagne a admis plus d’un million de migrants et a été le théâtre d’une série d’attentats terroristes qui n’auraient probablement jamais eu lieu si les frontières étaient restées fermées.

Les services de sécurité du pays n’ont pas réussi à empêcher le migrant tunisien Anis Amri d’attaquer le marché de Noël de Berlin. En conséquence, 12 personnes sont mortes et 56 ont été (gravement) blessées. Elles remercient chaque jour la chance que l’immigration leur a apportée.

CHRISTIAN LARNET

Source: https://www.dreuz.info/2018/05/06/letat-allemand-perd-le-controle-en-raison-de-laugmentation-du-nombre-de-personnes-soupconnees-de-terrorisme/

(1) https://www.welt.de/politik/deutschland/article176090163/Anstieg-in-Nordrhein-Westfalen-Zahl-moeglicher-Terrorverdaechtiger-waechst-stark-Kontrollverlust-droht.html

Commentaires