Print Friendly, PDF & Email

Dans les conseils communaux, il existe aujourd’hui des « interpellations citoyennes ». En réalité, cette initiative intéressante est détournée par des groupuscules, bien décidés à s’offrir leur quart d’heure de propagande.

C’est arrivé à Liège, où quelques bobos bien-pensants se sont indignés du fait que l’on détaillait l’origine migratoire des violeurs.

Cliquer pour agrandir

La réponse de Maggy Yerna, la bourgmestre ff (faisant fonction) et ps (PS), et du directeur général, Philippe Rousselle (tout aussi rouge), vaut son pesant de roupies de sansonnet.

Dire que le violeur est un migrant « procède d’un raisonnement à caractère discriminatoire et xénophobe ». Dorénavant, on se gardera bien de préciser que le producteur Harvey Weinstein est américain ; que les esclavagistes en Libye sont des Libyens ; et que la Reine d’Angleterre est anglaise.

Commentaires