Print Friendly

Même entre socialistes, les Liégeois parviennent à truander leurs camarades des autres villes wallonnes! La ville de Liège a reçu une aide massive des aides « CRAC » (Centre Régional d’Aide aux Communes), bien plus élevée que l’aide octroyée à Charleroi, Namur, Mons ou les autres villes wallonnes en proportion de leur population.

Elio Di Rupo n’a rien vu? Sa ville de Mons reçoit des miettes, comparée à Liège…

A qui cela est-il dû? Devinez! Au bourgmestre de Wanze, Claude Parmentier (PS), le chef de Cabinet démissionnaire de Paul Furlan et directeur du CRAC, en plus de quelques autres mandats juteux, notamment chez Publifin.

Liège reçoit chaque année 1 milliard 400 millions d’EUR d’argent public (!), alors que Charleroi, plus peuplée et première ville wallonne, tout aussi mal en point après 50 ans de socialisme, ne reçoit que 389 millions d’EUR, Mons 196 millions et Namur 142 millions!

Liège reçoit donc près de 4 fois plus que Charleroi! Et personne parmi les « gestionnaires » socialistes ne s’en est aperçu dans les autres villes wallonnes « tenues » par le PS? Elio Di Rupo n’a rien vu? Paul Magnette est trop occupé? C’est vrai qu’il a beaucoup de choses à faire dans son super-cumul!

Le parti des corrompus et des profiteurs; les champions de Wanze: à gauche le ministre Christophe Lacroix et à droite Claude Parmentier. Le PS liégeois dans sa dominance…

Et Christophe Lacroix, l’échevin « empêché » de Wanze, ministre wallon du Budget et ancien-futur homme fort de Wanze, il n’a rien vu non plus?! Ce clown déclare doctement à la RTBF que le Parti Populaire, c’est « l’extrême droite ». Dans son cas on peut parler d' »extrême médiocrité ».

Claude Parmentier est allé attendre que l’orage médiatique sur Publifin et les intercommunales se termine dans sa maison communale de Wanze, pour pouvoir reprendre ses magouilles socialistes après.

Bravo camarades! Vous n’êtes même pas fichus de vous répartir correctement l’argent extorqué aux Wallons par l’impôt abusif… Si on supprimait la redevance TV des Wallons, Monsieur Lacroix. Où en êtes-vous sur ce dossier-là? Il n’y a plus que les Wallons en Belgique qui paient cette taxe…

L.R.

Commentaires