Print Friendly

Malgré les efforts de rétention d’information qui sont très visibles partout en Europe, pour retarder le plus longtemps possible le moment où il faut bien – pour les dirigeants politiques – avouer que ce sont des attentats islamistes dont nous sommes les victimes, le public découvre avec horreur, les métastases du cancer islamiste.

Dan Eliasson, le Commissaire en chef de la police suédoise, a fait de la rétention d’information pendant des jours. Aujourd’hui, on n’a toujours pas de photo de l’Uzbek arrêté et en aveux…

A Stockholm, l’homme qui a tué une fillette de 11 ans, une jeune femme belge trentenaire et deux autres Suédois est un Ouzbek… musulman. La police de Stockholm a mis près de 24 h. après l’arrestation du criminel (il est en aveux) pour donner son identité à la presse. Ils obéissent aux ordres du pouvoir; à Stockholm, le Premier ministre a rappelé que la société suédoise resterait « ouverte », entendez que les socialistes veulent garder les frontières ouvertes à l’immigration, avant tout musulmane.

Les seules photos de l’Ouzbek arrêté. Le gouvernement suédois a donné des consignes à la police. En dire le moins possible.

Rappelez-vous le temps qu’il a fallu au ministre PS français de l’Intérieur Cazeneuve, pour dire la vérité sur l’attentat de Nice. C’était un homme « très vite radicalisé sur internet », un «  »déséquilibré » pendant près de 48 heures, avant que n’apparaisse la vérité sur la bande radicalisés qui étaient les coupables.

Le problème est le fait d’une seule religion et tout le monde en est conscient, surtout les belles âmes qui veulent interdire « tout signe religieux ostentatoire dans l’espace public ». Il n’y a aucun problèmes entre chrétiens, athées & agnostiques ou juifs, mais on va les punir en même temps que ceux qui emballent leurs femmes, parce qu’Allah ne veut pas que tous les hommes voient leurs cheveux. La charia, dont le respect est obligatoire pour tout bon musulman, doit être interdite en Europe.

L’Ouzbek de 39 ans qui a tué à Stockholm était un illégal de plus, un de ces migrants musulmans, arrivés par centaines de milliers dans ce pays. Sa région d’origine est proche de la Tchétchénie et des autres républiques musulmanes de l’ex-Union soviétique, où la sauvagerie, la brutalité, l’application rigoureuse d’une religion arriérée est la seule manière de gouverner.

Ouzbékistan, Boukhara, le minaret et la mosquée Kalan: un pays musulman et arriéré

L’Ouzbékistan a été dirigé d’une main de fer par Islam Karimov de 1989 à sa mort, en septembre dernier. C’est son ancien Premier ministre, Chavkat Mirzioïev, qui a pris les rênes du pouvoir, avec la même brutalité. L’Ouzbékistan est musulman et a vu naître un mouvement islamique radical dès 1991, l’année de l’indépendance du pays.

L’organisation tentera d’introduire la loi islamique et lancera même une offensive en 2000 contre le pouvoir dans le sud. Violemment réprimé à partir de 1998 par Islam Karimov, le mouvement islamiste rejoint les talibans en Afghanistan, avant de prêter allégeance au groupe Etat islamique (EI) en 2015. Certains autres ont rejoint Al Qaïda.

Les islamistes ouzbèkes se sont répartis sur l’Etat Islamique et Al-Qaïda

Les islamistes ouzbeks ont pris part à l’attaque contre l’aéroport pakistanais de Karachi, qui a fait 37 morts en juin 2014. Comme les autres pays musulmans d’Asie centrale – Kirghizstan, Tadjikistan, Turkmenistan et Kazakhstan, la corruption, l’immobilisme et la chape de plomb religieuse ont poussé beaucoup de jeunes hommes à l’exil, principalement en Russie.

Le tueur de la discothèque d’Istanbul était aussi un ouzbèke…

Beaucoup ont rejoint des groupes radicaux. Selon le centre de réflexion International Crisis Group (ICG), de 2.000 à 4.000 ressortissants d’Asie centrale ont ainsi rejoint l’organisation Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie.

Et les Ouzbeks ont formé le plus gros contingent. Abdulkadir Masharipov, l’auteur de l’attentat revendiqué par l’EI contre une boîte de nuit d’Istanbul avait fait 39 morts la nuit de la Saint-Sylvestre.

On peut s’attendre à entendre parler d’autres brutes ouzbèkes dans les attentats qui ne manqueront pas de frapper demain l’Europe et le monde…

C.T.

Source: http://www.boursorama.com/actualites/l-ouzbekistan-foyer-de-l-islamisme-radical-en-asie-centrale-b529f735b123e5a96a6ced05383fee3c

 

 

Commentaires