Print Friendly, PDF & Email

La nouvelle est de taille! Molenbeek est un nid de l’islamisme. On s’en doutait mais cette fois, on avance enfin dans l’analyse de la situation, au porte à porte, au pas à pas.

La bourgmestre MR de Molenbeek, Françoise Schepmans avait protesté lorsque le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (NVA) avait annoncé sa volonté de « nettoyer Molenbeek », de contrôler tous les habitants de cette commune truffée d’illégaux, de trafiquants et de jihadistes, un « hell hole » comme le président Trump et les media américains l’avaient qualifiée. Après 20 ans de maïorat de Philippe Moureaux qui a gouverné avec l’aide du MR, c’est « normal »…

Le contrôle administratif a commencé, porte à porte. La police a vérifié 8.600 maisons déjà et 22.668 habitants, soit le quart des habitants « officiels » de Molenbeek. 

Plusieurs Policiers de la zone de Molenbeek ont déjà ouvertement déclaré que la radicalisation parmi une grande majorité de jeunes était évidente. Ou encore prenons l’exemple des forces de Police se faisant caillasser lors de l’arrestation de Salah Abdeslam….

Un rapport confidentiel a été dressé par la police et le magazine Politico a pu se le procurer. Explosif! Sur 1.600 organisations, asbl et ONG enregistrées dans les environs, 102 ont des liens avec la criminalité. Et 51 autres sont liées au terrorisme! Cinquante et une organisations liées au terrorisme islamiste! La bourgmestre MR peut clamer que Molenbeek est une riante cité du Vivrensemble… On sait aujourd’hui que c’est bien le nid d’islamistes que l’on craignait.

La police a identifié 72 individus à surveiller, qui semble-t-il, ne sont pas encore tous dans les fichiers. 26 d’entre eux sont en Syrie et 46 en Belgique… Une bonne nouvelle: pas de départ connu vers la Syrie au cours des 12 derniers mois. 

On a aussi appris ce week-end que la bourgmestre Schepmans ne se présentera pas aux prochaines élections sur une liste MR, mais sur une « liste de la bourgmestre ». Tous ensemble pour le Vivrensemble! On en a les larmes aux yeux!

C.T.

 

 

 

Commentaires