Print Friendly, PDF & Email

Marc Demeyer est vice-président du MR de Molenbeek-Saint-Jean. En 2016, il a marqué son accord avec des propos très fermes de Michaël Modrikamen, Président du Parti Populaire. Informée par un nazillon, repris de justice et tête de proue d’un groupuscule tout aussi nazillon, Catherine Moureaux a cru bon d’en informer la presse aux ordres.

Un MR ne vomissant pas le PP ? Quelle horreur ! Fifille Moureaux n’aura réussi qu’une chose : montrer les ambiguïtés qui déchirent le MR de Molenbeek. Entre les pro-immigratoion, groupés autour de la bourgmestre et les pro-Belges de souche, on assiste à plus que des escarmouches. Le but de Moureaux est de voir Demeyer exclu du MR, ce qui pourrait priver la liste de la bourgmestre d’un certain nombre de voix.

Mais qu’à cela ne tienne : en octobre 2018, les électeurs n’aurions pas l’occasion d’hésiter : le Parti Populaire présentera une liste à Molenbeek !

Commentaires