Print Friendly, PDF & Email

450.857.487.181 euros : c’était le montant de la dette de la Belgique, ce mercredi 24 janvier 2018, à 14h10. Et elle galope ! A 14h11, elle était déjà de 450.857.536.349 euros ! Cela représente 108,2 % du Produit Intérieur Brut (PIB – la vraie richesse de notre pays).

Par la faute du gouvernement Michel, la dette de la Belgique (l’argent que la Belgique emprunte aussi bien à l’étranger qu’à l’intérieur de ses frontières) explose. A cause des dépenses folles de l’Etat (19 millions offerts aux Arabes palestiniens, par exemple), nous vivons au-dessus de nos moyens.Et c’est la classe moyenne (commerçants, indépendants…) qui en paient les conséquences : chaque Belge se retrouve avec une dette de 40.045 euros !

  • 14.059.445.999 euros : c’est le montant des intérêts que, chaque année, la Belgique doit payer à ses créanciers.
  • 446 euros, c’est le montant des intérêts que la Belgique paie TOUTES LES SECONDES !
  • 416.705.851.011 euros, c‘est la vraie richesse de la Belgique produite chaque année. Comparez avec les 450.857.536.349 euros de la dette. Cela fait bien 108,2 %.
  • 11.258.642, cest le nombre de Belges recensés. Et chacun devrait payer 40.045 euros, si tous les créanciers de la Belgique demandaient, en même temps, le remboursement des sommes prêtées à un Etat décidément très dépensier!

Dans son programme, le Parti Populaire prévoit les mesures concrètes pour diminuer drastiquement les dépenses de l’Etat, sans toucher au bien-être des gens qui travaillent, des pensionnés, des handicapés, des familles.

Et sans augmenter leurs impôts qui, par la grâce des partis traditionnels, servent surtout à payer les 14 milliards d’intérêts sur les dettes que les gouvernements ont contractées.

Précision : les chiffres que nous citons sont ceux du gouvernement belge lui-même ! L’ennui, c’est qu’ils sont vus par les organismes internationaux, les banques du monde entier. Et la confiance en l’économie belge en pâtit un peu plus chaque jour…

N’allez plus au cinéma : le film catastrophe, c’est la dette de la Belgique ! 

A.D.

Voir nationaldebtclocks.org

Commentaires