Print Friendly

Les rebelles provenant de diverses régions de la Syrie se ruent au nord-ouest du pays pour former un «second Daech», selon un journaliste US et ancien captif du Front al-Nosra.

Un second Daech est en train de se former dans le nord-ouest de la Syrie contrôlé par les terroristes, a déclaré Peter Theo Curtis, journaliste américain, qui avait passé deux ans en captivité en Syrie après avoir été enlevé en 2012 par le Front Al-Nosra, une branche d’Al-Qaida.

L’armée irakienne et les forces kurdes n’en ont sans doute pas fini avec l’Etat Islamique à Mossoul, que déjà il cherche à se regrouper au Nord, en Syrie…

« Quelque chose de très dangereux et inquiétant se passe dans le nord-ouest de la Syrie. On assiste à la création d’un second Daech », a indiqué M. Curtis cité par la chaîne de télévision RT.

Selon lui, la nouvelle formation possède « des tonnes d’armes » et réunit des terroristes battus par l’armée syrienne à Alep, à Homs, à Deraa et dans les banlieues de Damas.

Les terroristes du nouveau groupe opèrent surtout dans la province d’Idlib.

L’Europe comprendra le danger que cela représente « lorsqu’ils feront leur apparition à Paris ou à Londres avec leurs kalachnikovs […]. Cela peut durer éternellement si le monde extérieur ne cesse pas d’envoyer des missiles aux rebelles », a conclu le journaliste.

https://fr.sputniknews.com/international/201703121030429265-daech-syrie-renaissance/

Commentaires