Print Friendly, PDF & Email

Les loups, ce sont les 57 pays musulmans de l’OCI (Organisation de la Coopération Islamique) qui dirigent l’ONU.

Ce pacte diabolique leur permet de légaliser la hijra, c’est-à-dire l’islamisation prétendument pacifique de l’Europe, via l’immigration et avec le consentement béat de certains de nos gouvernements européens.

Les Rouges, les Verts, les Bleus, serviles serviteurs de l’OCI, soutiennent avec une ardeur joyeuse ce projet funeste pour les peuples européens. Il est sournoisement présenté comme un enrichissement culturel et économique, créateur d’un avenir faussement radieux.

Ils saupoudrent l’horrible réalité de paillettes dorées, afin de tromper les naïfs Européens sur les conséquences désastreuses de ce « pacte des loups », ces loups avides d’instaurer le pacte d’Omar à une Europe moralement et psychologiquement affaiblie par les discours angéliques de tolérance, d’ouverture, d’accueil, tenus par des dirigeants à la solde de l’OCI.

Les pays les plus anti-immigration ont inventé ce pacte !

Ces prétendus défenseurs des valeurs européennes, dont ils se gargarisent à longueur de discours, se servent en réalité de ces valeurs pour les détruire, afin de complaire aux membres de l’OCI, cette puissante organisation musulmane regroupant en son sein les pays musulmans les plus irrespectueux des Droits de l’Homme, les plus féroces, les plus décidés à islamiser la planète, de gré ou de force.

Répandre le Coran chez les mécréants européens, via le djihad soft, avant de l’imposer par la force, une fois l’Oumma devenue majoritaire : tel est l’objectif des pays musulmans membres de l’ONU avec la collaboration fièrement revendiquée d’une majorité d’élus européens, traîtres à leurs peuples, traîtres à leurs nations, traîtres à leur propre civilisation.

Certains islamo-lucides, avec un courage admirable, multiplient les mises en garde, mais le temps presse. L’islam gangrène l’Occident et les fidèles d’Allah attendent avec patience que nos pays tombent comme des fruits mûrs entre leurs mains.

Dans nos pays, supposés démocratiques, les gouvernements, s’ils avaient été honnêtes, n’auraient-ils pas dû soumettre ce pacte à un référendum avant de décider unilatéralement de le signer sans demander aux peuples leur avis?

C’est quand même leur avenir qui est en jeu!

ROSALY

Source: https://www.dreuz.info/2018/12/05/le-pacte-mondial-pour-les-migrations-de-lonu-est-le-pacte-des-loups/

Commentaires