Print Friendly, PDF & Email

Aux élections communales, le parti Islam se présentera dans plusieurs villes et communes wallonnes et bruxelloises. Et la presse lui fait une publicité d’enfer.

Islam est tout sauf un parti démocratique : il veut faire de la Belgique un état islamique, c’est-à-dire, achever ce qui a été entrepris par le PS, Ecolo et le CDH. Il veut imposer la charria à tous les Belges : mécréants que nous sommes, apprêtons-nous à devenir des citoyens de seconde zone. Il affiche un mépris souverain pour les femmes et ne condamne pas l’antisémitisme.

Et néanmoins, il a table ouverte dans les médias. On interroge ses élus, on s’informe de son programme. Et sans le moindre commentaire, sans la moindre indignation. Nulle part on n’identifie Islam à un parti fasciste, pas un mot sur son nazislamisme.

Pour défendre avec abnégation les valeurs qui ont fait notre pays et l’Europe, le PARTI POPULAIRE est exclu des plateaux de télévision et des antennes de radio.

Et il y en a encore pour douter que l’islamisation de l’Europe est en marche…

Dernier défenseur de la démocratie en Wallonie et à Bruxelles, le PARTI POPULAIRE s’oppose à la présence du parti Islam dans les joutes électorales à venir. Un parti défendant des positions antidémocratiques n’a pas sa place dans une élection belge. Le PARTI POPULAIRE est bien décidé à s’y opposer, notamment par des interpellations citoyennes dans les conseils communaux !

Commentaires