Print Friendly

Invité par SOS Chrétiens d’Orient, le père Parvez apporte son témoignage sur la situation des chrétiens au Pakistan, où il vit lui-même.

Peu éduqués, ils souffrent de pauvreté et de maladie. Ils sont surtout à la merci des musulmans qui les font travailler comme des esclaves et des fanatiques qui utilisent des lois, comme celle contre le blasphème, pour les tuer et brûler des villages entiers.

Le père Parvez, bien déterminé à vivre et mourir au milieu de ses fidèles, a le projet de libérer ces chrétiens en achetant un terrain où ils pourraient vivre ensemble, étudier et pratiquer leur foi.

Source: http://www.bvoltaire.fr/pakistan-toute-communaute-chretienne-danger-de-mort/

Commentaires