Print Friendly, PDF & Email

Alors que la Wallonie et la Flandre ont interdit l’abattage sans étourdissement préalable, la région bruxelloise l’acceptent. Sous l’impulsion du PS et d’Ecolo, qui se moquent bien des dangers de la viande halal. 

Un danger sanitaire vient s’ajouter au scandale de la souffrance animale.

Il suffit de 150 manifestants radicalisés (voir ci-dessous) pour que PS et Ecolo renoncent à l’humanité. Et pour la plus mauvaise des raisons : le calcul électoraliste.

Entretemps Ecolo veut nous obliger à manger moins de viande, en appliquant une méthode qui lui est chère : l’augmentation du prix du bifteck ! Comme si le pouvoir bruxellois (ville et région) négociait la permission de l’abattage rituel contre l’envol du prix du steak provenant d’animaux abattus après étourdissement.

A la vue de ce reportage, qui osera encore prétendre que le foulard n’est pas un signe d’extrémisme islamique ? On s’étonnera aussi qu’une manifestation, réunissant une petite centaine de personnes, fasse l’objet d’autant de retombées médiatiques. Et, qui plus est, une manifestation appelant au non respect de la loi.

Des pratiques barbares, venues d’un lointain passé

L’horrible réalité des abattoirs islamiques, c’est ça :


Toute personne digne du label « humain » ne peut que se révolter contre cette folie religieuse, sanguinaire et barbare. Rien ne justifie la souffrance animale – pas plus que la souffrance d’êtres humains.

Des scientifiques ont même démontré que l’abattage « halal » était dangereux pour la santé. Et pas seulement celle des musulmans : ces derniers ne mangent pas l’entièreté de la bête abattue. Les morceaux, rejetés par les musulmans, aboutissent dans le circuit de la viande commune (voir la vidéo en haut de page).Des menaces qui doivent être punies par la loi

Se sentant soutenus par le PS et Ecolo, des prédicateurs de haine en viennent aux menaces : « C’est la permission de l’abattage rituel, ou bien il y aura des réactions violentes« .

Ainsi donc, l’obligation de l’étourdissement préalable pourrait donner lieu à des émeutes, voire une guerre civile. On se croirait dans une mauvaise bande dessinée. Cependant les images ci-dessus ne laissent aucun doute.

Comme d’habitude, on nous rétorquera « C’est un extrémiste, il ne représente pas l’immense majorité des musulmans ». Peut-^petre. Mais nous attendons toujours une réaction officielle de « l’immense majorité des musulmans », se désolidarisant de cette provocation…

Le plus ignoble dans toute cette question de société, c’est l’appui apporté aux extrémistes par le pouvoir PS/Ecolo, constituant la majorité à la ville de Bruxelles.

Avec cette photo, tout s’explique : Philippe Close, bourgmestre PS de Bruxelles, annonce à la communauté musulmane intégriste de Haren son accord pour la construction d’une mosquée intégriste. Dès lors, la souffrance animale…

En dénonçant l’horreur de l’abattage halal, nous n’entendons pas stigmatiser l’ensemble de la communauté musulmane. Fidèle aux idéaux du Parti Populaire, nous entrons en collision frontale avec les ennemis de la loi belge, quelle que soit leur origine ou leur convictions. Et nous restons soucieux du bien-être des animaux, avant, pendant et après les élections. 

D.K.

 

Commentaires