Print Friendly

À lire la presse bien-pensante, les États-Unis seraient devenus un enfer ou les neuf dixièmes de la population erre et dort dans les rues. La misère se serait abattue sur l’Oncle Sam, comme la petite vérole sur le bas-clergé breton.

Trump divise parfois énormément. Il est pourtant bel et bien un Président qui au niveau emploi est en bonne voie de tenir ses promesses.

Eh bien, non ! Les choses vont plutôt mieux chez Donald Trump que chez Charles Michel. Alors que les salaires belges ont augmenté de 0,2 %, entre 2016 et 2017, ceux d’outre-Atlantique ont fait un bond de 3,2 %.

Selon le Census Bureau des Etats-Unis, le salaire médian des Américains est de 59.039 dollars. Et cela concerne l’ensemble de la population : même le salaire médian des Noirs a augmenté de 5,7 %, alors que celui des Blancs non-hispaniques n’a progressé que de 2 %. Va-t-on parler de discrimination raciale ?

Les champions toutes catégories, ce sont les asiatiques, dont le revenu moyen s’élève à 81.431 dollars, en hausse de 4 %.

Voilà des chiffres qui mettent à mal la propagande anti-Trump dont nous abreuvent les médias aux ordres de ceux qui pédalent dans la semoule, en Europe…

Commentaires