Print Friendly, PDF & Email

Si vous cherchiez encore la différence…

Des dizaines « d’Alexandre Benalla », les forces de police mobilisées, un cordon… sanitaire autour de Macron – une belle image d’une « démocratie » contre le peuple.

Un bain de foule. Salvini, exposé à toutes les possibilités d’attentat. Il est acclamé, tout le monde veut lui serrer la main. Comment le ministre italien de l’Intérieur arrivais à provoquer des mouvements de foule positifs ? Très simple : il tient ses promesses – Macron les renie une à une. Salvini agit dans l’intérêt des gens – Macron fait des cadeaux à ses amis banquiers.

L’action et l’attitude de Matteo Salvini paraissent tellement inimaginables aux Macron/Merkel/Michel qu’ils le condamnent tous.

Lui, il avance et rend leur joie aux Italiens.

D.K.

 

 

Commentaires